Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 01/11 7h45





En pages médias du Parisien (et d'Aujourd'hui en France ?) , on trouve ce matin un communiqué judiciaire : la condamnation à la demande de Jean-Luc Delarue. Pour avoir porté atteinte au droit à la vie privée de M. Jean-Luc Delarue en publiant dans le numéro 20221 daté du 13 septembre 2009 du « Parisien » un article comprenant des informations afférentes à sa vie privée.


Pour mémoire, Eric Bureau et Renaud Saint-Cricq repassaient en revue les déboires de "JLD", écrivaient que les voyants étaient au rouge concernant ses audiences.  Jean-Luc Delarue était aussi égratigné pour son management à Reservoir prod, sa société.
Mais quelle était l'utilité (et le but?) de titrer sur "ses folles nuits" ou de détailler des oeuvres de sa collection ?


Photo, scan du Parisien.



Commenter cet article

nICO 01/11/2009 16:02


eh ben ils en auront mis du temps


YsO 01/11/2009 11:38



Ils vont sans doute devoir publier un droit de réponse aussi.



KLF 01/11/2009 08:26


Logique au vu de ce qui avait été publié.