Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 13/11 7h46

137906_preview.jpg

 

Après huit ans de théologie menés pour démontrer l’inexistence de Dieu, Marie part rejoindre son frère, pasteur dans les Cévennes. En traversant ces paysages, c’est elle qu’elle va rencontrer mais aussi… les autres. Et cette découverte va donner un nouveau sens à sa vie.

 

Ecrit par Frédérique Hébrard, auteur également du roman du même nom, Les Châtaigniers du désert (2 x 90 minutes) a été réalisé par Caroline Huppert et est proposé ce samedi et ce dimanche à 20h35 sur France 3.

 

Ecrit par Frédérique Hébrard, Louis Velle, François Velle. D'après le roman de Frédérique Hébrard.

 

Avec Elodie Navarre (Marie), Louis velle (Melchior), François Marthouret (Bob), Mathias Mlekuz (Michel), Isabelle Sadoyan (Sarah), Thomas Jouannet (Brice), James Gérard (Desmond), Paul Velle (Abel), Claudine Vincent (Mme Bourquin), Stéphane Brel (Johann Wirth), Samir Boitard (Mostafa Moumen), Alain Mottet (Le Marquis), Philippe Laudenbach (Pasteur Poujol) … et Alexandra Stewart (Eleanor), Jean-Claude Drouot (Ruben), Dora Doll (Augustine)

 

Résumé : Elle aurait dû se méfier quand elle est entrée dans le brouillard... Il a suffi d'un tournant de la route pour qu'elle pénètre dans une autre dimension. Pour qu'elle entre dans sa vie. Elle est si belle qu'on a du mal à croire qu'elle vient de faire huit ans de théologie... juste pour démontrer l'inexistence de Dieu. Elle est si brillante que Desmond Campbell, le jeune secrétaire d'Etat au commerce extérieur des Etats-Unis, n'envisage pas son avenir sans elle. Ni elle sans lui. Mais voilà qu'elle arrive dans les Cévennes et découvre ses propres racines. En traversant les paysages qui vont de la vigne et de l'olivier aux neiges de l'Aigoual, en gravissant les rudes vallées, en parcourant les espaces infinis des Causses, c'est elle qu'elle va rencontrer. Dans la gloire des sommets au cœur de ce pays porteur d'une blessure à la France, celle de la Révocation et des dragonnades, blessure qui mit des siècles à se refermer. Les temps ont changé. Sur cette terre, berceau de la liberté de conscience, des femmes et des hommes d'aujourd'hui acceptent leurs différences tout en restant fidèles à leur foi. C'est grâce à eux que Marie va faire une découverte : les autres. Et cette découverte va donner un nouveau sens à sa vie…

 

137904_preview.jpg

 

Élodie Navarre, interprète inspirée de Marie, interrogée par Béatrice Dupas sur son rôle :

"Le thème de la foi me passionne. Comment expliquer qu’un être, jusque-là athée, soit un beau jour transcendé ? Quels bouleversements intérieurs cette conversion provoque-t-elle dans notre existence ? Personnellement, je mène cette réflexion depuis longtemps. Je suis toujours en quête d’un idéal de pensée. En évoquant le film avec ma grand-mère catholique et mon grand-père protestant, j’ai compris que ma foi tenait de la recherche de l’indicible. J’aime aussi le thème des virages de la vie, de ces chocs qui font qu’on prend subitement une direction diamétralement opposée à celle que l’on suivait ou que l’on avait prévue pour vous…

Pour préparer le rôle, j’ai souhaité discuter avec une femme pasteur, de mon âge, mariée et mère de famille. J’ai été fascinée par le parler direct de cette femme lors de son prêche, chaque dimanche, au temple. Débarrassé de tout caractère solennel, le dialogue avec ses fidèles est tout ce qu’il y a de plus naturel. Ma rencontre avec les frères du monastère a aussi été très forte. C’était une véritable introspection. Je suis convaincue que seul le silence permet la réflexion et permet de trouver des réponses sur notre existence. Avoir la foi procure un réel détachement vis-à-vis des choses matérielles. Subitement, les tourments s’apaisent.

Interpréter ce personnage était comme une retraite. À l’instar de Marie, j’ai dû, moi la citadine, apprendre à vivre, deux mois durant, dans un tout petit village des Cévennes. Nous avons, toutes les deux, supporté le brouillard, le vent, le froid, la pluie et les brusques changements de température qui bousculent. J’ai appris à apprécier cette région magnifique, même si les Cévennes ne laissent pas vraiment le choix. Inutile de lutter, la nature nous a envoutées !"

 

Crédit photos © Gilles Scarella - France télévisions.

Commenter cet article

Nathalie 20/11/2010 23:12



J'ai regardé dimanche dernier... Je ne sais pas si c'était le 1er épisode et je n'ai pas compris s'il y avait d'autres. Oui je suppose ? Mais quand ? Si non, je n'ai vraiment rien compris... Cher
Monsieur TV News, as-tu la réponse ? Merci



Pascal / leblogtvnews.com 21/11/2010 07:32



Bonjour,


il y avait le 1er épisode samedi dernier, puis le second et dernier le lendemain ;)


Bonne journée Nathalie.