Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 10/05 6h06

LINERENAUDMONARBREDE_preview.jpg

 

France 5 diffuse ce vendredi à 21h30 un portrait inédit de Line Renaud, dans la collection Empreintes.

 

"Plantée depuis déjà soixante ans sur les hauteurs de Rueil, là où les feux de Paris tiennent dans le creux de la main, sa silhouette tient toujours debout, inébranlable, et s’amuse encore à poursuivre les directions les plus inattendues… Comme si la vie était un éternel printemps, une persistante floraison de premières fois qu’il faudrait cueillir…

C’est un bois robuste, résolument tourné vers la lumière, qui s’est nourri de jours de chances, de nuits qui enchantent, de lendemains qui déchantent également…

C’est un arbre. L’arbre de vie de Line Renaud. « Mon Cèdre Bleu », comme elle l’appelle affectueusement… Convaincante que cet arbre est son totem, son double végétal.

En soixante-cinq ans de carrière, l’histoire de la Demoiselle d’Armentières a été entendue, écrite et lue. Ré-entendue, ré-écrite et redécouverte par une nouvelle génération.

Chanteuse, meneuse de revues, comédienne, femme d’engagements… Petite fiancée chérie, compagne rêvée, à 84 ans, Line Renaud, née Jacqueline Enté, est sans conteste l’une des artistes les plus accomplies et les plus aimées du showbusiness français.

De cette artiste d’exception, on connaît l’écorce. Mais qui mieux que son Cèdre Bleu, repère et témoin privilégié de sa vie intime, connaît la sève qui n’a cessé d’animer la femme ?

Jeunes pousses exotiques, « repérées » et « enracinées » par Loulou Gasté dans ce qui n’était pas encore qu’un taillis de campement à la fin des années 40, Line et son Cèdre Bleu ont grandi ensemble. Aujourd’hui, malgré des tempêtes et des moments d’abattement, tous deux semblent incontournables.

Comment expliquer la longévité et la vivacité de cet être unique, reine du coup d’éclat artistique, dans un milieu où les paillettes, les ambitions et les destins se ramassent si souvent à la pelle ?

Finalement, qui, de la femme ou de l’artiste, a entraîné l’autre, tout au long de ces années ? Avec Line, comme dans un jeu de miroir qui aurait pour point fixe ce fameux Cèdre Bleu, symbole de sa vie intime, confrontons, ou plutôt réconcilions, la mémoire de l’artiste à la mémoire de la femme…"

 

Auteurs: Thomas Durand Anthony Souchet.

Réalisation: Tristan Carné.

Produit par Anthony Souchet pour BlueRed Productions.

 

Crédit photo © Aurélien Gaudet.

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Commenter cet article