Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 14/06 6h33

LAURENTDELAHOUSSEJOU_preview.jpg

 

Caroline, Sandrine, Hodha, Dominique, elles sont cadres supérieurs : commerciale, directrice d'hôtel, directrice financière, analyste, et sportive de haut niveau….des jeunes femmes actives, fans de défis et... de course à pied. Gérard, lui, est un ancien employé de banque qui a découvert le sport un peu plus tard. Ensemble, ils se sont lancés dans un pari audacieux : courir le Marathon des Sables.

 

L'une des courses les plus difficiles du monde : 240 kilomètres de sables, de cailloux, de dunes, en plein coeur du Sahara, avec sur le dos, de la nourriture pour six jours, en sachets lyophilisés... Se confronter à soi-même, apprendre à se connaître : ce marathon est une découverte, un choc et une formidable leçon d'humanité. Parmi le millier de concurrents venus du monde entier, Gérard est bien entouré avec ses 5 dames car, depuis quelques années, il ne voit plus. C'est Dominique, ex-championne d'aviron, qui est devenue son guide dans la course. Comment vont-ils vivre cette aventure ? Gérard aura-t'il la force de réaliser l'exploit, confronté aux autres coureurs, valides ? Pourquoi ce besoin de dépasser ses limites physiques, mais aussi mentales ? Que signifie ce défi que des hommes, des femmes, de plus en plus nombreux, veulent relever chaque année, face au désert ?

 

Un reportage d’Edouard Bergeon, Fabien Tormos et Smaïn Belhadj à voir ce samedi. Diffusion sur France 2 lors du magazine "13h15 le samedi" présenté par Laurent Delahousse.

 

Crédit photo © Gilles Gustine - France 2.

 

PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES.

RETROUVEZ NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article

Stéphanie 15/06/2013 14:18


Un grand merci à France 2 pour la diffusion de ce magnifique reportage qui est une véritable leçon de vie.


L'incroyable défi que Gérard, Dominique, Coroline se sont lancé nous a captivé de la première à la dernière minute, nous avons suivi avec beaucoup d'émotion de le véritable calvaire de Gérard
pour aller jusqu'au bout de lui même. Chapeau bas à cet homme exceptionnel et à ses accompagnatrices qui ne le sont pas moins.