Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Thomas 28/10/09 9h54








Interview de Nicolas de Tavernost, patron de M6, dans Nice matin. Les négociations pour obtenir la rencontre Eire - France ont été rapides, car préparées à l'avance, dit-il. Il y avait eu des analyses sur les différents cas de figure potentiels.


De Tavernost ne comprend donc pas la surprise de TF1 et de la fédération française de football (la FFF). 
"Si TF1 avait vraiment voulu ce match, elle aurait pu entrer en concurrence avec nous".


Nous n'avons rien chipé à personne, tient-il à préciser, rappelant qu'il y a quatre ans, M6 avait tenté d'acheter les droits d'Ecosse - France, et TF1 les avait obtenus sans passer par la FFF. "Les règles du jeu étaient connues de tous. Nous avons réclamé des appels d'offres et nous les avons eus !"


TF1 est habituée à gagner, mais devrait aussi s'habituer à perdre, parfois, ajoute le patron de M6 selon qui sa chaîne est majeure dans le PAF et continuera de l'être. "Nous déciderons quels matchs et quels droits nous intéressent".


M6 perdra de l'argent ce soir là au vu du coût de l'acquisition, mais cela lui permettra, assure Nicolas de Tavernost, de rappeler son statut de grande chaîne généraliste.


A noter que M6 aura la programmation spéciale suivante le samedi 14 novembre :


19h35, avant-match avec Vincent Coueffé (suivi du 19.45).

20h05, 100% foot.

20h50, le match commenté par Thierry Roland (avec Laurent Blanc comme consultant ).

Puis en fin de soirée, 100% foot.


Crédit photo © Cyril PLOTNIKOFF / M6.



Commenter cet article

marc 28/10/2009 11:13


blanc en consultant, ça devrait être pas mal...


tao 28/10/2009 10:30


Ce monsieur a raison, TF1 devrait apprendre à perdre. Un meilleur équilibrage entre les chaînes serait plus sain. Quoi que diffuse TF1, elle gagne. Cela entraine forcément des dérives... comme la
boulimie d'Experts à venir.


FL 28/10/2009 10:11


Si on avait dit à Thierry Roland qu'il allait de nouveau commenter un match des Bleus...


LNAHO 28/10/2009 10:10



Laurent Blanc, ça va nous changer de Leboeuf.