Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par leblogtvnews.com

 

041046061.jpg

 

M6 proposait samedi 20 novembre la troisième partie du jeu Pékin express, duos de choc. Pour la première fois depuis le début du parcours, un duo a été éliminé. Si vous souhaitez savoir quelle équipe a perdu, sans léser ceux qui veulent voir en replay l'émission, ce lien amène au site de M6 et indique qui a fini dernier.

 

Emission du 20 novembre disponible gratuitement en replay : CLIC.

 

L'étape d'hier :

Durant 48 heures, nos « Duos de choc » vont parcourir cette mégalopole de 17 millions d’habitants. Pour les candidats, c’est donc une véritable course poursuite qui va s’engager dans ce dédale de rues où il est quasiment impossible de se repérer, mais aussi très dur de circuler, même à pied. Très vite au milieu de cette foule, il est facile de se sentir oppressé tant les contacts physiques sont fréquents. Cette course est éreintante mais pleine de surprises avec tout d’abord une rencontre inattendue avec des guerriers sikhs. Nos candidats sauront-ils manier l’arme redoutable qu’est le shakram ?

Ensuite, ils devront se frayer un passage dans ce qui est sans doute l’un des plus grands marchés de la planète. Au milieu d’une foule innombrable, de pousse-pousse, de chars à boeuf … ils devront trouver parmi des milliers d’échoppes, celles qui leur permettront de trouver les ingrédients nécessaires pour préparer un des plats nationaux : le poulet au curry. C’est au milieu de ce monde coloré, aux parfums suaves ou épicés qu’ils trouveront l’élément principal de ce plat : les poulets. Mais ici, ils s’achètent vivants, les candidats devront pourtant les cuisiner… à eux de se débrouiller.

Beaucoup d‘épreuves à surmonter dans cet épisode, mais malgré la chaleur, la fatigue, le brouhaha incessant, et des « pannes de moral », aucun ne baissera les bras, car à l’issue de cette étape chacun sait qu’il peut quitter l’aventure.

 

Crédit photo © Patrick Robert - M6.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article