Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 06/12 15h

 

PIECES_A_CONVICTION_preview.jpg

 

Né il y a cinquante ans, le plastique envahit désormais nos vies. Or, ce produit pose aujourd’hui de nombreux problèmes, au niveau de notre santé comme de notre environnement. Faut-il pour autant bannir le plastique de notre quotidien ? État des lieux, analyses et enjeux dans un nouveau numéro de Pièces à conviction pour lequel la journaliste Magali Serre s’est penchée sur les effets des plastifiants sur notre santé. Ce lundi à 20h35 sur France 3.

 

Aujourd’hui le plastique est en accusation : baisse de la fertilité, malformations génitales, puberté précoce, cancers, obésité, troubles du comportement et même retards de développement chez l’enfant. En France, l’utilisation de Bisphénol A dans la fabrication des biberons est interdite depuis six mois… Mais si ce composant est dangereux pour la santé, pourquoi ne pas étendre l’interdiction à tous les emballages alimentaires ? Des études américaines et canadiennes ont détecté du plastique dans les urines d'environ 90 % de la population ! Mais aucune étude de ce type n’a encore été menée en France. Pollution de notre corps et de la planète. Du plastique disséminé, sur les plages, au fond des rivières, dans l'estomac des oiseaux, l'intestin des tortues...

 

Quelle est la réalité du recyclage du plastique ? Aujourd’hui la France est à la traîne avec seulement 22 % des emballages plastiques recyclés. Faut-il bannir le plastique de notre quotidien ? L’équipe de "Pieces à conviction" a enquêté dans un monde où les enjeux industriels priment parfois sur la santé et l’environnement. Les journalistes se sont également soumis à un test en laboratoire dont les résultats seront révélés lors de l’émission.

 

Les invités d'Elice Lucet :

- Isabelle AUTISSIER, présidente du WWF et navigatrice.

- Michel LOUBRY, directeur Europe de l'Ouest de PLASTICSEUROPE.

- Corinne LEPAGE, députée européenne, vice-présidente de la commission Environnement du Parlement européen.

- André CICOLELLA, chercheur.

 

Crédit photo © France télévisions.

Related Posts with Thumbnails

Commenter cet article