Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 10/06 7h15

 

TVNEWS debatMourad Boudjellal, le président du  RCT à Toulon, qui a su faire revivre ce club de rugby et attirer des stars mondiales de ce sport, s'en est une nouvelle fois pris violemment aux instances nationales.Peu après la finale du top 14 opposant joueurs toulousains et toulonnais.

 

Le président du club varois ne digère pas l'attitude des dirigeants qui ont maintneu la suspension de celui qui aurait été un indéniable maillon fort pour le RCT, Carl Hayman. Le Parisien relate se spropos : "Le match ne s’est pas joué ce soir, mais vendredi quand Hayman n’a pas été requalifié pour la finale. Comment accepter que certains joueurs ayant pris des cartons rouges soient sur la pelouse alors que l’un des nôtres a pris un jaune et n’a pas le droit de jouer? Comment accepter que des hommes en costume décident de tout? Ça fait six ans que je suis dans le rugby et ils vont devoir me supporter encore un petit moment. Si on avait gagné, j’aurais sans doute arrêté. J’ai 52 ans, je fais un peu de sport et attention à ce que je mange pour ne pas devenir comme certains. Ils sont déjà vieux mais ils ont le pouvoir. Le monde a changé, et eux, ils se liquéfient. Quand vont-ils arrêter? Ils vont aller jusqu’au bout, jusqu’à se pisser dessus."

 

Le site de l'Equipe recueille quant à lui ces propos :"La finale ne s'est pas jouée samedi à 18 heures. Elle s'est jouée vendredi (la Commission Mixte d'Extension des sanctions de la FFR a examiné la possibilité de faire jouer Carl Hayman, suspendu, ndlr). Il s'est passé un truc incroyable vendredi. Dans le droit français, ce n'est pas possible. On a demandé à l'accusation d'apporter un supplément de preuve parce qu'on ne les a pas. C'est le rugby français. Il profite du fait qu'il n'y ait pas une vraie presse d'investigation qui fouille. Tout le monde se préoccupe du résultat sportif en se disant que la vie est rose. Je n'aurais pas la prétention de dire que l'on aurait battu Toulouse. Mais je pense qu'on les aurait un peu plus emmerdé. On n'a pas joué avec toutes nos forces."

 

Pour les Toulonnais, rendez-vous aujourd'hui vers 15h -15h30 place de la Liberté pour accueillir les joueurs et les féliciter de leur saison.

 

Les joueurs et le staff sportif de Toulouse seront quant à eux reçus par le Maire à l’hôtel de Ville, salle des Illustres, vers 16h30-16h45.

 


Commenter cet article

Fab. 10/06/2012 07:28


Il est parfois de mauvaise foi mais difficile de lui donner tort là.