Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 23/11 7h11

Capture-copie-10.JPG

 

Enquête réalisée, pour i>TELE, auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 21 et 22 novembre 2013. Echantillon de 1113 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération).

 

Les Français détestaient l’équipe de France avant ces barrages… ils ne l’aiment pas du tout, après.

 

Avec un bilan global de 79% de mauvaises opinions contre 18% de bonnes, 82% de Français jugeant les joueurs individualistes et seulement 16% « motivés », 13% « sympathiques » et 9% « ayant l’amour du maillot », l’image des bleus reste dramatiquement négative.

 

Même auprès des personnes déclarant s’intéresser aux matchs de l’EFF, le bilan reste négatif : (65% de mauvaises opinions) Quant à tous ceux qui annoncent un impact pour Hollande, le gouvernement ou le moral économique des Français : 81% des Français affirment n’avoir perçu aucune amélioration du moral des personnes autour d’eux depuis la qualification de l’équipe de France.

 

Le match France-Ukraine n’a pas tout changé, mais il a cependant contribué à renverser la haine qui pesait/pèse sur cette équipe : +4 points de bonnes opinions sur l’équipe de France de football, +6 points sur la motivation des joueurs et +16 points sur leur talent perçu et même +22 points (61%) sur ce qualificatif auprès des Français suivant les matchs de l’équipe de France.

 

Surtout, chose importante pour la FFF en pleine renégociation avec ses sponsors, la part de Français déclarant s’intéresser aux matchs de l’équipe de France augmente sensiblement en un mois, passant de 37% à 46%.

 

Commenter cet article

Kazzz 23/11/2013 08:51


j'ai aussi le cul entre 2 chaises avec cette équipe, j'aurai presque préféré une non qualif pour un gros gros coup de balai!

JM 23/11/2013 08:05


Je comprend les résultats. Moi également, aucune envie subitement d'avoir une image positive d'Evra par exemple.