Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 06/06

 

BENOIT_DUQUESNE_COM_preview.jpg

 

France 2 proposait lundi soir un nouveau numéro du magazine Complément d'enquête. Consacré aux liens entre sexe et politique. 

 

Court extrait d'un sujet où est montrée toute une pile de dossiers d'élus agresseurs sexuels (via Premiere.fr) :

 

 

Rappel du contenu de Complément d'enquête :

 

Y aurait-il une fatalité pour les hommes politiques à vouloir séduire absolument? Si "le pouvoir est l'aphrodisiaque absolu", comme le disait Kissinger, les politiques auraient-ils tendance à en abuser? Pourquoi est-ce si difficile d'en parler ? Pourquoi ces cas se mulptiplient à tous les échelons du pouvoir ? Entre sacrifice et rupture, comment vivent les épouses de ces hommes à l'appétit de conquête jamais assouvi.

 

Avec ses invités, Benoît Duquesne revient sur l'affaire Strauss-Kahn et ses conséquences. Avec comme invités :

- Clémentine Autain, directrice du mensuel Regards.

- Ivan Levaï, journaliste.

- David Koubbi, avocat.

- Alexis Werl, Avocat pénaliste aux Barreaux de Paris et New York.

- Professeur Michel Reynaud, Psychiatre.

 

Les reportages :

- Une femme d’influence. Un reportage d’Yvan Martinet, Yann Moine et Philippe Demard.

- Journal d’une femme de chambre. Un reportage de Thomas Horeau, Chloé Cormery et Vincent Buchy.

- Promotion canapé. Un reportage de Séverine Lebrun, Florian Le Moal, Frédérique Prigent.

- Le diable au corps. Un reportage de Samuel Humez, Gaëlle Prouff, Arnaud Kehon.

- L’homme qui aimait les femmes. Un reportage de Fabien Chadeau, Violaine Vermot – Gaud et Slaveck Kuchalski.

 

Un magazine de la rédaction de France 2 conçu et présenté par Benoît Duquesne, préparé par Gilles Delbos et Philippe Visseyrias.

 

RETOUR PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article

Bruno Rabatjoie-tv 07/06/2011 10:57



J'adore l'émission mais hier je n'ai pas regardé : saturation totale des émissions DSK où y a strictement rien de plus à dire que les JT qui n'en savent pas plus que le policier prostré devant
chez DSK.
C'est d'un pénible !!!!!!

On a eu le même sujet traité en plus dimanche, sur M6.

Que les médias nous lâchent à faire des journées DSK sans contenu nouveau ! Le pire, ils posent la question "les médias en font-ils trop sur DSK ?".

L'info en France est en train de devenir d'un racoleur à 2 balles, c'est plus du tout objectif !



E. 07/06/2011 07:32



Des noms bordel!