Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 01/11 9h06

 

w9-logo.jpg

Une commerçante a attaqué W 9 et la journaliste qui a réalisé un reportage pour diffamation publique, réclamant 70 000 € de dommages et intérêts. Selon le Journal de Paris, supplément du Parisien, cette antiquaire a finalement obtenu 3 000 € de dommages et intérêts et 2 000 € pour ses frais d’avocat.

 

Le reportage réalisé (en caméra cachée pour la séquence dans la boutique) pour le magazine Enquête exclusive sur M6 puis rediffusé plusieurs fois sur W9 dans Enquête d’action épinglait notamment la galerie Cristo, "honorablement connue des amateurs de mobilier et objets chinois anciens".  C’était totalement malhonnête selon la plaignante."On m’accusait de tromper ma clientèle avec des meubles neufs vendus pour de l’ancien".

 

Pour les magistrats, l’enquête n’a pas été assez sérieuse et contradictoire, et le montage des images n’a pas été objectif.

 

 

Commenter cet article

lmp 01/11/2010 13:06



Ils ont du se tromper lorsque le reportage a été tourné. Ceci dit même si je devais aller acheter un bien à un antiquaire, j'exigerait un document prouvant de façon irréfutable l'autenticité et
l'ancienneté du meuble . Dans le doute je dirais désolé je ne suis pas intéressé.