Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 19/07 6h13

Un numéro inédit de Secrets d'Histoire consacré à Marie de Médicis ce soir.

Dans un numéro inédit de Secrets d’Histoire, ce jeudi 19 juillet à 20h55 sur France 2, Stéphane Bern nous donne rendez-vous au cœur de Paris, dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. C'est ici que se dresse depuis le début du XVIIe siècle le fabuleux palais du Luxembourg, aujourd’hui le siège du Sénat. Ce bijou de notre patrimoine, classé aux monuments historiques, nous le devons à la reine Marie de Médicis… C’est elle qui décide sa construction en souvenir du palais Pitti à Florence, où elle est née, en avril 1575.

Issue de la sulfureuse famille de banquiers toscans, les Médicis, la jeune Marie va tout connaître et tout traverser : le luxe, la puissance, l'humiliation et le dénuement aussi. Quel couple forme-t-elle avec ce roi Henri IV, de 22 ans son aîné ? Lui qui ne voit en elle qu’un bon parti pour le royaume et qui se moque des humiliations publiques qu’il lui fait subir en assumant aux yeux de tous une vie dissolue faite de maîtresses et de bâtards ! Sans parler de la grande question qui alimente les rumeurs les plus folles et qui divise aujourd’hui les historiens… Marie de Médicis a-t-elle joué un rôle dans l’assassinat de son mari, 24 heures après avoir été sacrée reine à son tour ? Et c’est elle qui va assurer la régence du pays, alors que son fils Louis XIII âgé seulement de 8 ans et demi ne peut gouverner seul. Mais quelle souveraine se révèle-t-elle face au monde qui l’observe et quelle mère célibataire est-elle en privé ?

Dès son mariage avec Henri IV, Marie de Médicis pratique un mécénat artistique de choix. Comme Rubens avec lequel elle va nouer une solide amitié. Et dans un tout autre domaine, elle aide aussi un évêque encore inconnu, celui qui deviendra le plus grand ministre de notre Histoire : Richelieu. Mais vous allez découvrir que par la suite l'ingrat cardinal va la remercier étrangement…

Italienne de cœur, riche héritière, mariée par raison, veuve esseulée, régente obligée, mais aussi mère de plusieurs souverains d’Europe et surtout grand-mère de Louis XIV, la vie de Marie de Médicis a tout du conte de fée, même si très vite le sang va venir entacher ce destin qui paraissait pourtant tout tracé…

Les intervenants :

Joëlle Chevé, historienne

Eve de Castro, écrivain

Michel Carmona, historien

Evelyne Lever, historienne

Philippe Delorme, historien

Françoise Hildesheimer, historienne

Jean-Christian Petitfils, historien

Laurence Aventin, historienne de l'art

Eugenio Alphandery, président de l'Officina porfumo farmaceutica Santa Maria Novella

Thierry Crespin-Leblond, directeur du musée National de la Renaissance

Elisabeth Latrémolière, directrice du château royal de Blois

Joël Rohan association des amis du musée des coiffes

Charles-André de Cossé-Brissac - propriétaire du château de Brissac

Claire-Emmanuelle Longuet, Directeur de la Bibliothèque et des Archives du Sénat

Damien Déchelette, Architecte en chef du Palais du Luxembourg

Serge Ménager, société historique et archéologique de Rungis

Marc-Simonet Lenglart, propriétaire du château de Cormatin

Hervé Lemoine, directeur du Mobilier National

Blaise Ducos, conservateur en chef au Musée du Louvre

Les lieux :

Palais Pitti et les jardins Boboli à Florence, Cathédrale Santa Maria di Fiore, Parfumerie Santa Maria Novella, Palais du Luxembourg et Petit-Luxembourg, Eglise Saint Joseph des Carmes, Eglise St Germain l'Auxerrois, Musée du Louvre, Musée de la Renaissance au château d'Ecouen, Château de Fontainebleau, Château de Blois, Château de Cormatin, Château de Brissac, Ponts de Cés, Basilique St Denis, Atelier Rubens à Anvers, Cathédrale d'Anvers.

Crédit photo © Laurent Menec

Commenter cet article