Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un numéro inédit de Secrets d'histoire consacré à Marie Stuart ce 30 août.

Un numéro inédit de Secrets d'histoire consacré à Marie Stuart ce 30 août.

Dans un numéro inédit de Secrets d'histoire, ce jeudi 30 août à 21 heures sur France 2, Stéphane Bern nous emmène en Ecosse à quelques kilomètres d’Édimbourg, devant ce qu’il reste du palais de Linlightgow où Marie Stuart voit le jour le 8 décembre 1542.

Six jours plus tard, le malheur, qui ne la quittera jamais, lui enlève brutalement son père : le roi Jacques V s’effondre, probablement des suites du choléra. Ainsi commence le sombre destin d’une femme fière et tragique, à la volonté de fer, une passionnée dont le romancier Stefan Zweig va merveilleusement écrire la légende : « vouloir juger quelqu’un subjugué par la passion », écrit-il, « serait aussi absurde que de demander des comptes à un orage ou traduire en justice un volcan !... »  Vous découvrirez ce destin extraordinaire, qui a tant inspiré les auteurs dramatiques, et revivrez le parcours chaotique d’une reine catholique dont la foi et la terre d’Ecosse sont les deux piliers « non négociables ».

C’est en France qu’elle va passer les premières années de sa vie, car sa mère Marie de Guise devenue Régente veut la protéger des guerres de clans écossais et des convoitises de l’Angleterre. Une enfance presque joyeuse à la cour du roi Henri II et de Catherine de Médicis, où elle fréquente le magnifique château d’Anet et celui de Saint-Germain-en-Laye. 15 ans après la mort d’Henri II, son fils François monte sur le trône. Entre temps, ce jeune monarque fragile épouse Marie Stuart qui devient Reine de France, elle qui est promise au trône d’Ecosse. Mais là encore, son jeune roi adoré meurt en 1560 après quelques mois de règne… le malheur, encore.

A la mort de Marie de Guise, elle rentre au pays de ses ancêtres où domine désormais la religion protestante. Elle épouse son cousin Lord Darnley, avec qui elle a un fils (le futur Jaques VI) mais son mari meurt assassiné en 1567. Le malheur, encore et toujours. Elle perd son trône de Reine d’Ecosse et sa cousine Élisabeth I, la célèbre Reine vierge, la considère comme une rivale dangereuse pour le trône d’Angleterre. Les catholiques sont prêt à tout, lui dit-on, pour placer Marie Stuart à sa place, la faire assassiner, et lui succéder. Elle fait arrêter Marie Stuart qui va connaitre 18 ans de captivité… que la hache du bourreau royal va brutalement interrompre le 8 février 1587.

Les intervenants :

Dominique Labarrière - Écrivain

Nicole Cadène - Historienne

Luc Mary - Historien

Clémentine Portier-Kaltenbach – Écrivain

Hortense Dufour – Écrivain

Stanis Perez - Historien de la médecine

Elisabeth Latrémolière - Directrice du château royal de Blois

Nadège Wanner - Guide au château d’Anet

Valérie Martel - Conservatrice au Manoir de la Possonnière

Marc Lelandais – Propriétaire de Château-Gaillard

Catherine Maxwell- Stuart – Propriétaire de Traquair House

Kate Williams - Historienne

Ken Follett - Écrivain

Tom Orde-Powlett – Propriétaire du château de Bolton

Teresa Squires – Directrice d’Oxburgh Hall

Baronne Pfetten – Architecte en chef de la rénovation du Palais d’Apethorpe

Angus Hay - membre de l’association « The Blairs Museum »

Shona Sinclair – Conservatrice au Mary Queen of Scots Visitor Center

Ludovic Le Marrec - Président du Pipe Band Auld Alliance

Les lieux :

Château d'Edimbourg

Palais de Linlithgow

Château de Stirling

Palais de Falkland

Musée de la médecine - Paris

Château royal de Blois

Château d’Anet

Manoir de la Possonnière

Domaine royal de Château-Gaillard

Traquair House

Archives nationales du Royaume-Uni, à Londres

Château de Bolton

Oxburgh hall

Lambeth palace library

Château de Lochleven

Aubigny sur Nère

Crédit photo © SEP

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article