Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 28/06 20h30

 

 L'animateur-producteur Michel Drucker et le directeur général de France 2 Christopher Baldelli ont été entendus mardi à huis clos par le Conseil supérieur de l'Audiovisuel, à propos d'une protestation concernant une émission sur l'A380, selon l'AFP.



Toujours selon l'agence France-presse, le CSA avait été saisi par une lettre de protestation du président du conseil général de Haute Garonne, Pierre Izard (PS), à propos des conditions de réalisation de l'émission spéciale de Michel Drucker, "A380, l'envol d'un géant".



Dans ce courrier, M. Izard dénonçait le fait que Philippe Douste-Blazy, président de l'agglomération du Grand Toulouse, "soit la seule personnalité à intervenir sur le plateau", alors que le département a été "un des initiateurs et des signataires du protocole d'accord" du projet A380.




M. Philippe Douste-Blazy avait ensuite déploré, le 20 juin, le refus d'une majorité d'élus de droite et de gauche de voter une subvention de quelque 154.000 € ( !! ) à l'émission de Michel Drucker. M. Douste-Blazy avait expliqué le 24 juin l'idée de cette subvention par le fait qu'"on est obligé de faire un décor particulier pour ces émissions spéciales et souvent les collectivités locales payent l'hôtellerie des techniciens et des éclairagistes".

 

Dépêche complète visible sur le fil infos AFP.


Commenter cet article