Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La collection Canal+ : la chaîne communique suite au choix des Bohringer (Edité).

 

TVNEWS tele(Mise à jour en bas de cet article du 2 octobre) Cette année, avait annoncé Canal+ en juin dernier,  la Collection "double la mise en vous proposant d’écrire un film non plus pour une, mais pour deux personnalités, qui se connaissent depuis toujours. Ils ont beau être pères et filles, frères et sœurs…Ils veulent composer à l’écran un duo original, et sans forcément de lien de parenté". Participent notamment, devant les caméras, Richard Bohringer et sa fille Romane.

 

Les règles :

"A vous d’écrire un court métrage (d’une durée maximum de 10 minutes), qui réponde à leurs désirs de comédiens, et corresponde à leurs disponibilités. Une nouvelle Collection placée sous le signe du jeu : Jeux de rôles, jeux d’inventions, jeux de pistes… à vous d’inventer la règle du jeu ! Amusez-vous avec tous les genres du cinéma pour la Collection des 7 familles !

Réalisateurs, producteurs, envoyez vos projets avant le 8 août 2012 en respectant les conditions requises.

Chaque dossier doit impérativement être présenté par une société de production et inclure les pièces suivantes :

CV du réalisateur,

CV de la société de production,

Une note d’intention de réalisation et de production,

Un synopsis court,

le scénario,

Un devis prévisionnel,

Les liens actifs des précédents films réalisés,

Une lettre à destination du duo choisi."

 

Surprise...et stupeur (voire colère)...des candidats ayant tenté leur chance pour tourner avec les Bohringer. Canal+ annonce le résultat suivant aujourd'hui : "ROMANE et RICHARD BOHRINGER ont choisi "PUTAIN DE LUNE" de Lou Bohringer et sera produit par BIZIBI."...Lou est la fille de Richard.

 

Les réactions fusent sur le compte Facebook de La Collection. Voici un florilège de propos lus, et pour débuter la précision suivante de C+ :

Capture-copie-3.JPG

 

 

" La question n'est pas de leur soumettre ou non. Admettez que c'est simplement injuste et pas équitable puisque Lou, en soumettant son dossier (après concertation avec sa famille) allait OBLIGATOIREMENT être choisie par cette même famille. C'est simplement ça que les gens ont en travers. Je suis même certain qu'elle n'a jamais rien réalisée (ou alors c'est référencé nul part). Et si ce cas de figure est une première chez Canal, je suis certain aussi que Lou est la première personne à avoir été sélectionnée dans cet appel à projet pour un 1ER FILM (je suppose) voir même uen des plus jeunes. Ça fait beaucoup de premières fois ! Et je précise que je n'ai postulé à aucun de ces appels à projets, je suis totalement neutre."

 

"J'ai juste une pensée compatissante pour les jeunes scénaristes qui ont travaillés honnêtement et sincèrement pour ces deux acteurs. Il fallait leur dire au départ de ne pas écrire pour ce projet et que tout était joué d'avance. Ce népotisme est inadmissible".

 

"J'ai participé, j'ai perdu, soit. Mais là, honnêtement, ça fait un peu mal au cul. La prochaine fois, n'éhsitez pas à préciser "livret de famille" dans les docs demandés."

 

"Dans les courts-métrages que nous avons reçu, un était réalisé par Lou Bohringer, difficile de ne pas le leur soumettre." L'évidence est qu'elle n'aurait pas dû pouvoir présenter son projet. Vous êtes les seuls à qui l'évidence de cette simple régle échappe."

 

"Merci Canal+ d'encourager le népotisme, voilà un beau message envoyé à tous ces jeunes réalisateurs en herbe : vous fatiguez pas à essayer de rentrer dans le cinéma si vous ne connaissez pas l'ouvreus"

 

"En droit administratif, il y a une doctrine de la "théorie des apparences", imposée par la Cour européenne des droits de l'homme, quant à l'impartialité d'un jury. Même si le jugement est sincère, il ne doit pas donner l'impression d'être biaisé, ou partial. C'est raté. Mais en même temps, cet "epic fail" permet d'éclairer superbement la pratique des appels d'offres et autres concours."

 

"Quand le journal dans lequel j'écris lance un concours, il est interdit aux rédacteurs (donc moi) et à la famille de ces derniers de participer. C'est bien normal. lou Bohringer avait bien des moyens de faire produire son court métrage et avait accès aux deux acteurs principaux qui ont choisi son scénario. Cette personne n'aurait jamais dû concourir dans ce concours, en tous cas pas pour des personnes de sa famille. Il est évident que le choix final est partisan, et qu'il relève presque du pur favoritisme. On ne peut excuser un tel fait : c'est presque un manquement éthique. Ce concours est normalement fait pour que de jeune réalisateurs aient accès à des personnes auxquelles ils n'auraient pas accès autrement. Ne me dites pas que Lou Bohringer n'avait pas directement accès à sa famille. C'est inadmissible, simplement. Vous ne faites pas honneur au cinéma français en cautionnant ce genre de choses. Et vous ne faites que démontrer une chose : le cinéma est aujourd'hui une affaire familiale et ce n'est pas aux jeune talent que l'on cherche à donner une place, mais bien aux amis et à la famille. Il ne faut pas s'étonner si la fuite des talents vers l'étranger continue de plus belle."

 

"Depuis que je suis tout petit, pour le moindre concours, il est inscrit dans les mentions légales que les membres de la famille des organisateurs n'ont pas le droit de participer... La première fois que j'ai lu cette règle, ca devait être dans le journal de Mickey. Agé d'à peine 7 ans, j'avais trouvé ça tout à fait logique d'interdire aux proches de concourir. Visiblement, à C+ ils n'ont pas lu le journal de Mickey... En tout cas, c'est extraordinaire, tout simplement. Pour la prochaine fournée, mettez Jane Birkin et Charlotte Gainsbourg... Je suis sur que Lou Doillon a envie de réaliser un court metrage"

 

"Vous êtes juste géniaux, merci, bravo. Enfin un compte rendu réaliste du mode de fonctionnement du cinéma français. Au moins un film qu'on ne piratera pas :)"

 

"enfin un concours qui récompense les liens de parenté, plutot que le talent !".

 

Mise à jour du 4 octobre avec cette réponse de Canal+ :

 

CANAL+ tient à apporter les précisions suivantes suite aux remarques publiées selon lesquelles Richard et Romane Bohringer seraient membres d’un jury qui aurait favorisé l’élection du scénario de Lou Borhinger. La collection de courts métrages intitulée ÉCRIRE POUR existe depuis plus de dix ans et a reçu plus de 3 000 scénarios. Cette année, les programmes courts de CANAL+ ont choisi la thématique « le jeu des 7 familles », et ont reçu un total de 215 scénarios.

Un comité composé de professionnels du cinéma et de l'audiovisuel a réalisé une présélection soumise ensuite à chaque famille d'artistes sur le thème ÉCRIRE POUR, qui régit le concept de cette COLLECTION ; celui de Lou Bohringer a été sélectionné en toute connaissance de cause, compte tenu de sa qualité remarquée par le jury. A aucun moment Richard et Romane Bohringer n’ont fait partie des membres du jury. La proposition de court-métrage leur étant destinée en tant qu’acteurs, c’est uniquement après sélection par ce jury que Richard et Romane Bohringer ont eux-mêmes choisi le projet de Lou Bohringer, en toute liberté éditoriale et artistique. Cette décision est apparue à la chaîne comme un clin d'œil dans cette collection consacrée aux enfants de la balle.

CANAL+ tient dans ce cadre à faire part de la réaction de Richard Bohringer : « Je ne pensais pas que le fait de choisir, avec Romane, ce court métrage qu'on aime et qui est écrit par Lou puisse provoquer cette polémique. Ce scénario, je l'aurais choisi même s'il n'avait pas été écrit par ma fille. Moi qui ai participé à des dizaines de courts métrages à titre bénévole pour aider de jeunes réalisateurs, je ne voyais pas pourquoi m'interdire le premier film de Lou, surtout dans une collection où on nous appelle à jouer en famille. »  

 

 

PAGE D'ACCUEIL.

LES 40 DERNIERS ARTICLES.

RETROUVEZ NOUS SUR CE COMPTE TWITTER.

Related Posts with Thumbnails

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
E
<br /> Le clin d'oeil à 25 000€ quand même...elle n'aurait pas dû pouvoir concourir, faut leur dire en quelle langue? -_-<br />
Répondre
J
<br /> Canal+ voit ça comme un clin d'oeil. Moi, je verrais plutôt ça comme un doigt d'honneur...<br />
Répondre
Y
<br /> Canal ayant répondu, je réitère mon comm :<br /> <br /> <br /> Canal pourrait se rattraper en choisissant un 2e court-métrage concernant Bohringer père et fille. Histoire que les concurrents ne l'aient pas en travers de la gorge.<br />
Répondre
B
<br /> A mourir de rire la réponse de Canal ; pensées aux jeunes cinéastes et/ou scénaristes qui ont envoyé leur projet...<br />
Répondre
C
<br /> J'adore Richard Bohringer, mais j'ai toujours trouvé pénible la posture qu'il a prise depuis de très nombreuses années _ en fait, depuis le tout début _ de faire systématiquement le panégyrique<br /> de sa fille Romane, une excellente actrice qui n'en a pas besoin qui plus est ... j'avoue que je suis un peu sidéré de ce manque total de pudeur, voir d'intelligence à ce sujet de la part d'un<br /> type qui, pourtant, ne manque ni de l'une, ni de l'autre ... <br />
Répondre
Q
<br /> Affligeant ! Ni Canal ni les Bohringer n'ont pensé à ce qui allait forcément se dire sur ce choix ? Ou ils s'en moquent ? Le règlement n'interdit pas les membres de la famille de participer ?<br />
Répondre
D
<br /> Quand le népotisme du cinéma français s'étend MEME aux concours de courts-métrages... C'est tellement énorme que je me demande comment ça a pu être validé ! Franchement, ils se doutaient bien que<br /> tout le monde serait choqué... A moins qu'ils se fichent des réactions des participants du concours, et là on est en plein cynisme et mépris...<br />
Répondre
J
<br /> Ca résume bien le mode de fonctionnement du cinéma français, dont canal+ est le premier financier...<br />
Répondre
V
<br /> Very bad buzz pour Canal! Déjà 225 comms sur la page Facebook, en immense majorité se moquant ou exprimant leur colère face à ce choix.<br />
Répondre
M
<br /> RIEN compris...<br />
Répondre
Y
<br /> Canal pourrait se rattraper en choisissant un 2e court-métrage concernant Bohringer père et fille. Histoire que les concurrents ne l'aient pas en travers de la gorge.<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
E
<br /> J'invite tout le monde à aller troller ce statut sur FB. pas contre le pauvre community manager qui est probablement du même avis que nous mais pour qu'ils voient bien qu'on a remarqué le foutage<br /> de gueule quand même...<br />
Répondre