Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 11/12 6h40

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a établi le bilan de la société France Télévisions pour la période 2010-2014.

Un document PDF de 130 pages es tà télécharger ; disponible en bas de cette page sur le site csa.fr.

Extrait du communiqué :

"A cette aune, le Conseil estime que plusieurs objectifs de la société France Télévisions ont été atteints. 

Il salue la préservation d’une audience significative et l’affirmation d’une offre d’information abondante et de qualité appuyée sur des magazines d’investigation qui constituent désormais une caractéristique de l’offre de France Télévisions.  

Le Conseil souligne le maintien d’un important investissement en faveur de la création et la signature des accords dans les trois domaines de la production patrimoniale de fiction, de documentaire et d’animation. Il relève également le développement significatif des activités numériques du groupe.

Le Conseil salue l’obtention du label diversité et les progrès accomplis en matière de droits des femmes.

Il constate le franchissement d’étapes significatives dans la construction de l’entreprise unique, notamment par la signature de la convention collective et la concrétisation en cours des systèmes d’information unifiés.

Pour autant, le Conseil observe que certains objectifs n’ont pas été entièrement atteints.

Il estime tout d’abord que la qualité de certains programmes (hors information) proposés par France Télévisions ne lui permet pas encore de se différencier assez nettement de l’offre des chaînes privées. Le Conseil appelle de ses vœux davantage de renouvellement et d’innovation, notamment dans la fiction, ce qui permettrait d’atteindre plus aisément l’objectif de rajeunissement de l’audience. France Télévisions gagnerait sans doute à affirmer aussi une ambition plus grande en matière de programmes culturels, trop souvent relégués à des horaires tardifs.

Concernant l’offre de programmes des différentes chaînes du groupe, le Conseil estime indispensable une clarification des lignes éditoriales, qui permettrait une meilleure coexistence de France 2 et France 3, en limitant la concurrence interne et en recherchant la conquête de nouveaux publics. Le Conseil suggère également des évolutions sur l’avenir, encore marqué par l’incertitude, de France 4 et de France Ô. Par ailleurs, le Conseil ne peut que regretter l’absence de réforme de France 3 régions qui constitue pourtant un enjeu éditorial et budgétaire majeur pour France Télévisions.

Le Conseil a relevé une répartition des responsabilités insuffisamment précise à l’intérieur du groupe.

Enfin, le Conseil encourage France Télévisions à renforcer sa politique de maîtrise des coûts, notamment ceux des moyens internes de production, et à accompagner ce mouvement par une exigence accrue en matière de transparence.

Le Conseil salue l’action des personnels du groupe, garants essentiels du service public"

Téléchargez le bilan de France Télévisions depuis 2010, par le CSA (document 130 pages).

Commenter cet article