Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 05/09 6h50

Reportage sur TF1 ce samedi : Au fil du Rhône.

Un reportage d'Eric Lemasson et Sarah Carpentier diffusé ce samedi après le JT de 13 heures présenté par Claire Chazla sur TF1.

Le Rhône était jadis le plus turbulent des fleuves de France. Aujourd'hui, les riverains se réconcilient avec leur cours d'eau, les hommes, ne lui tournent plus le dos, bien au contraire ! Ils partent à sa reconquête.

Les rencontres qui peuplent ce reportage tourné au fil de l'eau en témoignent, l'heure est aux retrouvailles après des années de désamour. Le plus puissant des fleuves français est parfois un lieu d'habitation, parfois un lieu de travail ou plus simplement l'endroit que les gens aiment retrouver.

À la frontière franco-suisse, à la sortie du Lac Léman, le Rhône ressemble à un gros torrent de montagne. " Ici le fleuve est toujours resté sauvage, on voit des hordes de sangliers, des cerfs, le traverser à la nage " dit Dundee, un pêcheur. C'est un passionné de nature, il est aussi orpailleur, c'est-à-dire chercheur d'or, il promène ses drôles d'outils partout dans le monde pour filtrer le sable des cours d'eau, à commencer, donc, par le lit du Rhône et de ses affluents. Des paillettes d'or qui descendent des montagnes suisses ? " L'or descend des montagnes, roulé par les cours d'eau, mais ici au niveau du Rhône, quand vous avez trouvé un petit gramme à la fin d'une journée, il faut s'estimer heureux " dit-il.

Un peu plus en aval, Fort l'Écluse est une étonnante forteresse à deux étages, l'un surplombant le Rhône, l'autre niché au sommet de la montagne. Jean-Dominique Bellanger en est le gardien permanent, lui aussi s'est inventé une vie sur les rives du Rhône : " Je suis guide permanent du fort, j'ai toujours aimé parler avec les gens. " Jean-Dominique a une passion pour l'histoire militaire, il est incollable sur la construction de cette forteresse et c'est à l'intérieur de la montagne qu'il va nous entraîner dans les secrets de sa citadelle.

Le voyage au fil de l'eau se poursuit à la visite d'une étrange cathédrale de béton qui a fait rêver la France entière avant de tomber dans l'oubli : le barrage de Génissiat, qui fut en son temps le premier barrage hydroélectrique en Europe. Le patron des lieux, Samuel Freynet, n'était pas né quand il fut construit mais il regarde encore ce monument avec un regard d'enfant. D'ordinaire, personne ne s'aventure dans les entrailles du barrage, mais à l'occasion d'un des rares moments de maintenance, lorsque les turbines s'arrêtent, la caméra est exceptionnellement autorisée à filmer.

La descente du fleuve se poursuit sur le Rhône navigable avec Bernard Theuret, marinier depuis trois générations, qui a vu le Rhône se transformer. Propriétaire du Bounty, une péniche de 110 mètres (une des plus grandes circulant sur le Rhône), il se définit comme " un nomade qui flotte ". Bernard transporte des chargements de 2 000 tonnes de céréales, de charbon, d'engrais ou de câbles jusqu'à Fos-sur-Mer. Nous suivons sa traversée, voyage au cours duquel il initie son propre fils au pilotage et notamment au passage des écluses.

Crédit photo © DR.

Commenter cet article

claudio 13/09/2015 18:23

merci
claudio connait bien le fleuve pour l'avoir descendu depuis Genève 13 fois
http://cbandiera.free.fr/parcours/le-rhone-a-velo/topo/

ville 05/09/2015 13:34

Comment obtenir les coordonnees de dundee.merci