Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 13/06 9h02

Faible audience pour la nouveauté Vie politique, avec Alain Juppé sur TF1.

Hier, dimanche 12 juin à 18h40 sur TF1, c'était le lancement de Vie Politique, nouvelle émission politique événementielle, imaginée par la direction de l’information du Groupe.

Premier invité : le favori des sondages pour la Présidentielle 2017 (s'il est le candiat des Républicains), Alain Juppé. Le premier ministre, Manuel Valls, lui succèdera le 3 juillet.

Audience de cette première : échec, 10.4% de part d'audience et 1.77 million de téléspectateurs.

Vie Politique fait le pari de miser sur la personnalité des responsables politiques. Pour Gilles Bouleau, qui se définit comme le modérateur de l’émission : «La parole politique, à force d’être utilisée, semble parfois usée. Notre objectif est de tenter de redonner de l’épaisseur à cette parole en s’intéressant à ce qu’il y a au-delà des discours strictement politiques». Vie Politique, poursuit Gilles Bouleau, sortira des sentiers battus en abordant la personnalité politique dans une démarche quasi-sociologique.

Christophe Jakubyszyn confirme que le principal défi de Vie Politique est de s’attacher à cerner la personnalité des femmes et des hommes politiques au-delà du discours, souvent formaté : «nous voulions vraiment un format qui puisse nous permettre de comprendre qui sont vraiment ceux qui vont bientôt se soumettre aux suffrages des Français».

Yoann Saillon, directeur artistique de l’information de TF1, a imaginé un plateau qui permet une mise en scène très frontale et dans laquelle le public, installé en gradin, fait directement face à l’invité. Le décor, habillé d’un grand écran, se veut minimaliste et épuré.

Directrice de l’information de TF1, Catherine Nayl déclare que Vie Politique est née d’une envie. "Celle que nous avions de proposer à nos téléspectateurs un nouveau rendez-vous politique à une heure de grande écoute. Nous souhaitons parvenir à réincarner la politique à la télévision et à en réinventer l’écriture. Au cours des derniers mois, nous avons donc mené un profond travail de réflexion en interne avec les équipes de la rédaction, du service politique et de la direction artistique de l’information. Naturellement, nous avons regardé attentivement ce qui se faisait à l’étranger mais il nous a paru essentiel de proposer une création totalement originale. In fine, notre ambition était très simple : construire une émission résolument grand public et caractérisée par un ton nouveau. À l’heure où les chaînes d’information sont constamment mobilisées sur le fait politique, il nous semblait important de nous démarquer en imaginant un concept qui puisse bousculer les codes et éveiller la curiosité de nos téléspectateurs".

Extrait :

 

 

 

Crédit photo © Philippe Leroux -TF1.

Commenter cet article

Décidément... 13/06/2016 15:54

@kris : et à part la rengaine de l'antisarkozysme, comment pouvez-vous critiquer les sondages alors que Sarkozy n'a jamais su gouverner sans eux (1,5 millions d'Euros rien qu'en 2007 !) ??? Et puis la rengaine des médias "gauchistes" quand on sait que la plupart des patrons de grands médias (télé, presse, radio) sont les meilleurs amis de Sarkozy... Pas sûr que vos efforts redorent le blason de votre cher "ex président" non plus...

kris 13/06/2016 10:49

comment imaginer une émission non politisée par gilles bouleau qui n'a cessé de cultiver un antisarkozysme militant!pas sure que ses efforts reconduisent son cher président!assez de l'influence médiatique majoritairement gauchiste

kris 13/06/2016 10:44

m juppé est la caution de gauche pour la droite! moi je suis de droite! je pense que les sondeurs l'ont fait monter dans les tours et qu'il a du mal à en redescendre ! juppé chouchou des medias fera revenir hollande mais aussi lepen !on en a assez de l'eau tiede!