Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 07/03/2017 12H25

Document inédit et primé consacré à Latifa Ibn Ziaten, ce soir sur France 2.

Latifa Ibn Ziaten est la mère de Imad Ibn Ziaten, le jeune parachutiste de l’armée française assassiné par Mohammed Merah à Toulouse. Depuis le drame, faisant de son chagrin une force elle parcourt la France, allant d'écoles en collèges à la rencontre de jeunes pour leur transmettre un message républicain de tolérance et de lutte contre les fanatismes. Des professeurs l’appellent désormais de toute part pour les aider à répondre aux interrogations de leurs élèves, qui expriment leur mal être. De débat en débat elle répond avec conviction et bienveillance à ces jeunes gens, à leurs parents, à tous ceux qui se sentent perdus… ​​ ​​

France 2 propose ce mardi 7 mars à 22h55 le document inédit "LATIFA, UNE FEMME DANS LA REPUBLIQUE". Ce film  a reçu le prix du public 2017 lors du 30ème Festival International des Programmes Audiovisuels qui s'est tenu à Biarritz en janvier dernier.

Jarmila Buzkova, réalisatrice de ce film :

"Un jour, j’ai vu à la télévision un bref reportage sur Latifa. Son discours n’était pas préparé, mais son propos était clair et direct, elle posait avec simplicité les mots justes sur les problèmes. Elle parlait de tolérance et de respect, disant aux uns que l’intégration est un combat à gagner, aux autres que la religion ne doit pas être un motif d’exclusion ou d’intolérance. C’est une voix qu’on a envie d’entendre dans la société française d’aujourd’hui.

Son envie d’agir pour les autres, de transcender son drame pour être utile à la société m’a profondément touchée, j’ai fait des pieds et des mains pour la rencontrer. Elle sillonnait déjà les collèges, les lycées et les prisons de la France entière et n’avait pas une minute à elle. Debout, comme son fils l’avait été face à son assassin. Tout au long de notre collaboration, j’ai été séduite par sa façon d’agir. C’est comme si elle avait fait cela toute sa vie. Entrer dans une classe et installer le silence. Répondre à toutes les questions avec franchise et sans une once de langue de bois. Ne jamais élever la voix. Témoigner du respect, ouvrir le dialogue, sourire, poser son regard bienveillant comme une caresse...

Quand je regarde aujourd’hui le chemin parcouru ensemble, je vois aussi combien elle se nourrit de ses observations sur le terrain, combien elle réfléchit sur les choses et à quel point elle sait apporter des solutions pleines de bon sens. A chaque fois, je suis stupéfaite que personne n’y ait pensé avant elle. Sa détermination reste intacte. Elle ne se ménage pas, elle fait un travail de Titan. Comme si le souvenir de son fils emplissait tout son être d’une inépuisable énergie. J’ai voulu que mon film donne un écho à son combat".

Crédit photo © Quark Prod.

Commenter cet article