Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 01/12 6h42

Saison inédite de Norbert commis d'office dès ce 1er décembre.

Saison 5 du programme Norbert commis d'office dès ce vendredi 1er décembre, en première partie de soirée sur la chaîne 6ter.

Face à Norbert Tarayre cette saison, 28 nouveaux délinquants du goût dont 4 people qui vont se prêter au jeu du redressement culinaire.

"Armé de son tablier de justicier des fourneaux, Norbert repart donc en mission contre tous les délinquants du goût et les criminels des cuisines. Et pour leur mettre encore un peu plus la pression, Norbert va leur demander de servir leur recette “redressée” dans l’un de ses restaurants. Pas le droit à l’erreur cette saison ! Mais qui sont ces super vilains de la cuisine ? Cette année encore Norbert ne sera pas au bout de ses surprises ! Il va avoir a aire à un véritable panel de spécimens sacrément gratinés :

- YAKHOUBA DIT “PANURATOR”. Il abuse de la panure dans toutes ses préparations. 

- JADE DIT “LA DIVA DES FOURNEAUX”. Une créativité sans borne qui lui fait mélanger chocolat et gruyère !

- CHRISTOPHE DIT “LE BELGE”. Son arme ? L’attaque surprise de sauces improbables et immangeables !

- ALEXANDRE DIT “LE TROMPE LA MORT”. Des recettes trompe-l’œil complètement mortelles pour les papilles...

- PAMELA DIT “LA FOSSOYEUSE DES ARTÈRES”. Son arme ? Le 2 en 1 soit 50% de gras- 50% de sucre pour des artères 100 % bouchées".

Pour ouvrir le bal de l’horreur culinaire, vous ferez connaissance de Yaniss et Emmanuel.

À Marseille, Yaniss a une arme fétiche pour agresser les papilles de ses proches : les fruits de mer. Auquel il n’hésite pas à ajouter des escargots, histoire d’achever ses convives... Le tout humblement intitulé le “Yaniss show”. Alors vouloir faire découvrir les fruits de mer à ses amis, c’est bien. Mais les en dégoûter à vie, c’est mal ! 

Direction ensuite le nord de la France, représenté par Emmanuel. Pour faire honneur à sa région, notre criminel réalise une “ch’quiche”. On y retrouve tous les ingrédients de la gastronomie ch’ti : des endives, du maroilles et du lard... mais plutôt en version sabotage ! Car Emmanuel a décidé qu’une quiche sans pâte c’est mieux, que gras sur gras, c’est encore mieux. Bref, il ne respecte rien : ni les aliments qu’il cuisine ni les papilles de ses proches. 

Commenter cet article