Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 25/12 11h22

Les échecs et flops des films francophones en 2019 dans les salles (3ème et dernière partie).

Suite et fin du passage en revue des échecs  et des flops des films francophones en 2019 dans les salles. Les chiffres ci-dessous sont ceux en fin de parcours. Troisième partie avec les mois de septembre, octobre, novembre et décembre

 

SEPTEMBRE

Le drame Frankie, avec Isabelle Huppert, est passé totalement inaperçu. Même pas 70.000 entrées pour ce long-métrage à petit budget. Une fille facile fait à peine mieux avec 85.000 spectateurs. Une comédie dramatique qui a pourtant bénéficié d'un gros coup de projecteur dans les médias du fait de la présence de Zahia dans un des rôles principaux.

Gros échec pour Julien Rappeneau avec Fourmi. Cette comédie dramatique avec François Damiens peine à faire plus de 110.000 entrées alors que le budget est d'environ 6 millions d'euros.

Cata pour la comédie Andy, avec Vincent Elbaz et Alice Taglioni : un budget de production faibles certes, mais moins de 30.000 spectateurs...

100.000 entrées pour Trois jours et une vie, thriller avec Sandrine Bonnaire et Charles Berling.

Lourdes pertes financières pour Le dindon, avec Dany Boon et Guillaume Gallienne : autour de 250.000 entrées pour un budget plus proche de 15 millions que 10 millions, ça craint !

Échec pour le documentaire Demain est à nous, vu par 80.000 personnes.

 

OCTOBRE

Un beau flop pour Caroline Fourest : Son premier long-métrage - trop ambitieux ? - Soeurs d'armes a été vu par 85.000 personnes. 5 millions de budget.

Parmi les naufrages de l'année, incontestablement La vérité si je mens : les débuts. Cette comédie n'a pas dépassé les 200.000 entrées. Un sacré hic lorsque le budget est d'environ 8 millions... 

Petit score pour le drame canadien Matthias et Maxime, de Xavier Dolan : environ 180.000 entrées.

Pierre-François Martin-Laval boit la tasse avec Fahim, et pas qu'un peu ! Autour de 220.000 spectateurs, pour un budget qui serait de 9 millions.

Un troisième volet des Municipaux, avec les Chevaliers du fiel, devrait nous être épargné, Trop c'est trop ! n'atteignant même pas le cap des 250.000 entrées.

 

NOVEMBRE - DÉCEMBRE (chiffres arrêtés au 17 décembre).

Auréole de multiples nominations prestigieuses, l'animé J'ai perdu mon corps parvient à peine à dépasser les 150.000 entrées (et çà méritait bien mieux!).

Un p'tit tour en salles et puis s'en va...Légèrement plus de 60.000 spectateurs pour Place des victoires, avec Guillaume de Tonquédec. 

Un peu moins de 200.000 entrées pour Les éblouis, avec Camille Cottin. Idem pour Chanson douce, avec Karin Viard.

Très grosse désillusion pour Michel Denisot : sa comédie Toute ressemblance, avec Franck Dubosc, n'a pas suscité la curiosité des spectateurs. Environ 110.000 entrées malgré une grosse promo médias...

Moins de 20.000 entrées en première semaine pour Les envoûtés, avec Nicolas Duvauchelle et Sara Giraudeau.

Les échecs et flops des films francophones en 2019 dans les salles (3ème et dernière partie).
Les échecs et flops des films francophones en 2019 dans les salles (3ème et dernière partie).
Les échecs et flops des films francophones en 2019 dans les salles (3ème et dernière partie).

Commenter cet article