Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par thomas 15/04 7h21 MIse à jour 10h45











Les athlètes français ne porteront pas le badge "Pour un monde meilleur" pendant les Jeux Olympiques. C'est ce qu'a annoncé lors de la Grande Edition sur L'Equipe TV hier, le président du CNOSF Henri Sérandour .




A la question du journaliste, "est-ce que ce badge sera prescrit à Pékin", le président du comité national olympique a répondu tout à fait, arguant que sur les 205 pays qui seront là, il y en a qui veulent porter des badges pour d'autres causes que cela. "Parce que le Tibet, c'est pas leur priorité. Leur priorité principale, c'est de donner à manger à leurs enfants, de vivre eux -mêmes et de permettre quand même à leurs enfants de venir aux Jeux."




"On ne peut pas mettre un badge pour une cause d'untel, un badge pour une autre cause. On va respecter la charte qui est : aucune manifestation tangible de quoi que ce soit pendant les manifestations sportives et pendant le défilé des cérémonies d'ouverture et de clôture."




Mise à jour : 

Robert Ménard, de Reporters sans Frontières, dénonce une décision "un peu minable" et honteuse. Quel manque de courage a-t-il déclaré sur France Infos. Il a rappelé que ce qui était écrit sur le badge - "Pour un monde meilleur" - vient de la charte olympqiue elle-même. "Même ça, le comité olympique national n'est pas capable de l'assumer par rapport aux autorités choinoises ! Vous vous rendez compte de cette capitulation ! C'est vrai qu'en plus, c'est une gifle pour les sportifs".




Capture d'écran L'Equipe TV.



Commenter cet article

p'tit lion 91 15/04/2008 14:16

Bernard Laporte a estimé mardi "regrettable" la décision du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) de ne pas autoriser les sportifs français à porter le badge "Pour un monde meilleur" pendant les Jeux olympiques de Pékin.
"D'abord, je trouvais le badge pas très agressif. Il n'attaquait ni la Chine, ni rien, il reprenait une phrase de l'olympisme, il reprenait les anneaux de l'olympisme, a-t-il souligné sur Radio Classique.
"Le badge était l'expression des sportifs français et je trouve regrettable qu'on leur interdise de porter ce badge", a-t-il déploré. http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sports/20080415.FAP8413/laporte_juge_regrettable_que_les_sportifs_ne_puissent_p.html

JM 15/04/2008 12:45

Pas bête, Brita :)

brita 15/04/2008 12:40

Liberté Egalité Fraternité devrait suffire

E. 15/04/2008 12:19

Z'ont qu'à imprimer la charte sur des tee-shirts et défiler avec, condamner les athlètes pour avoir défilé avec la charte ça serait un must je pense...

kazzz 15/04/2008 10:59

Selon France info, Henri Sérandour n’aurait pas pris cette décision de son propre chef. Il ne ferait que relayer la position venant "d’en haut", et du patron du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge.

E. 15/04/2008 10:11

Débile le discours de Sérandour puisque justement le badge peut convenir à toutes les causes!!! Il demande juste un monde meilleur! C'est bien pour cela que les athlètes l'avaient choisi, pour échapper à la censure!

Ours 15/04/2008 08:58

J'espere que nos sportifs en profiteront pour se reposer et se preparer aux epreuves plutot que de s'user des heures devant les responsables chinois avec la ceremonie d'ouverture.

Gilles 15/04/2008 07:37

Curieux cette marche arrière. Même Laporte trouvait l'initiative correcte.

JOEL 15/04/2008 07:26

On ne sent pas du tout qu'il y a eu pressions...

Didier 15/04/2008 07:26

Dégonflé !