Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 28/11 15h35

 

ad-la-guerre-de-l-ombre-3301081pejnz_1936.jpgA.D. la guerre de l'ombre, téléfilm inédit en deux parties avec Jean-Hugues Anglade. Primé au festival international de Luchon en 2008 : Grand Prix de la mini série (au même palmarès, on retrouvait Le 7ème Juré Grand prix de la fiction unitaire, et Merci, les enfants vont bien, Grand Prix de la Série).

 

Une fiction que les (très rares!!) téléspectateurs de TF1 découvriront le jeudi 9 décembre...entre 2h10 et 4h10...

 

C'est Alain Carrazé qui a remarqué ce fait et est à l'origine d'une enquête à paraître lundi dans Télé 2 semaines. 

 

Auteur d'A.D. la guerre de l'ombre : Laurent Davenas et Jean-Loup Reverier. Réalisé par Laurence Katrian. Scénario, adaptation et dialogues : Claude-Michel Rome.

 

Le 21 février 1987, les renseignements généraux français, la brigade criminelle et le groupe d'intervention de la police nationale font le siège d'une ferme isolée du Loiret et arrêtent au cours d'une opération «coup de poing» les membres dirigeants du mouvement terroriste Action directe : Jean-Marc Rouillan, Joëlle Aubron, Nathalie Ménigon, et Georges Cipriani. Cette opération marque la fin du terrorisme d'extrême gauche en France. Elle est le fruit de cinq années d'une traque implacable menée par un magistrat : le procureur François Mattéi.

 

Ce film raconte l'histoire des hommes qui ont mené cette guerre, dévoile les incroyables secrets du terrorisme européen des années 80. Il explique comment des militants formidablement motivés ont été manipulés par les services de renseignements et par les «intérêts étrangers» pour servir des causes qui les dépassaient...

 

Avec : Jean-Hugues Anglade (Procureur Mattéi), Jérôme Kircher (Dedecker), Lionnel Astier (Kerdjian), Marianne Basler (Raphaëlle Mattéi), Florence d'Azémar (Joëlle Aubron), Dimitri Storoge (Régis Schleicher), Sören Prévost (Jean-Marc Rouillan), Mika Tard (Nathalie Ménigon), Maria Schneider (Donatienne Klein), Stéphane Algoud (Georges Cipriani), Vincent Colombe (Fayard), Philippe Herisson (Le Guern), Edith Le Merdy (Greffière Berkowitz), Coralie Dedykere (Frédérique (Blond-blond)), Charles Hurez (Yann Forgeat), Michaël Erpelding (Daniel Auffray), Rémi Bichet (Claude Auffray), David Burzstein (Verdini), Danny Martinez (Hugo Mattéi), Gérard Kadoche (Vincent Stano), Ingrid Donnadieu (Stagiaire Lemay), Jeanne Antébi (Sonia Maillard), Noëlla Dussart (Gloria Organo), Luca Sherman (Florino Bassereti), Alberto Gimignani (Luigi Spaghiero), Massimiliano Belsito (Bruno Bartholdi), Loïc Houdré (Agent DGSE), Cécile Thiry (Catherine Buisson), Simon Sportich (Ninja Cagoulé), Christophe Guichet (Inspecteur Arnoult), Lionel Robert (Chahine), Philippe Magnan (Procureur Général Berthier)...

 

Extrait de l'enquête d'Alain Carrazé (à découvrir dans son intégralité dans Télé 2 semaines du 29 novembre 2010 )  :

"La première heure de la mini-série est un polar assez traditionnel mais la suite est beaucoup plus étonnante pour une fiction destinée au grand public de TF1. On y parle de la loi d’amnistie qui a remis en liberté deux membres important de AD, on insiste sur le manque flagrant de moyens donnés aux enquêteurs alors que la France subit des attentats meurtriers, et surtout on y affirme que les agissements des terroristes sont téléguidés par d’autres états. « On y développe clairement une thèse », confirme la réalisatrice Laurence Katrian. « Pour conserver le pouvoir, les états manipulent les groupuscules extrémistes. On parle donc aussi d’Aldo Moro assassiné par les Brigades Rouges ».

Subversif et sujet à la polémique, le téléfilm ne subit aucune coupe, aucun recadrage. « Tout cela fut fait avec le soutien de TF1. Déjà, durant la projection à Luchon, les gens étaient captivés, subjugués. Des représentants de Canal+ m’ont dit ensuite : ‘’mais si TF1 se met à faire des films comme ça, qu’est ce qu’on va faire, nous ?!’’. On n’imaginait pas une seconde qu’il n’allait pas être diffusé»."

Laurence Katrian : « Moi je regrette que ça ne passe pas, que l’on n'en fasse pas des comme ça, ni sur TF1, ni sur France Télévision, mais uniquement sur des chaînes cryptés. Je comprends que TF1 n’en fasse pas parce que c’est un film politique, mais le nôtre était accessible à tous publics. La diffusion à 2h du matin, ça me peine parce que je ne vois pas l’intérêt. Mais c’est moins pire que de ne pas être diffusés du tout. Ils feront peut être leur meilleure audience pour cette heure là ! »  

 

Merci à l'excellent site Le Village (spécialisé séries TV).

 

Crédit photo © DR.

Related Posts with Thumbnails 

Commenter cet article

Pergament 22/12/2019 17:38

on ne peut plus regarder ce téléfilm, je connais pas les raisons mais c'est comme ça. DOMMAGE.,

Anomyme 05/01/2021 07:40

Visible en 2 partes sur Amazon Prime, dommage point de dvd ou en VOD, anormal de tourner un film et le diffusé 2 ans après dans la nuit, voir Action Directe partie 1 et partie 2

geo 28/11/2010 17:52



tant mieux cette heure tardive de diffusion car ce bourrage de crane n'a qu'un seul but : discrediter et salir toute forme de contestation et de resistance au capitalisme


ce film fasciste ne pourra pas stopper ceux qui haissent les tueurs d'ouvriers et d'opprimés  


 


 


 



Sullivan 28/11/2010 17:32



You're welcome. Et je suis content qu'on en parle (ce qui reste le meilleur moyen de mettre en échec la politique de TF1)



charles 28/11/2010 16:09



effectivement, j'ai vu ça et ai communiqué le lien et la nouvelle à Laurence Katrian, réalisatrice entre autres des Toqués avec Ingrid Chauvin : celle-ci se déclare " trés fière
" de cette fiction et déplore bien évidemment cette diffusion ...


pour ma part, j'enregistrerai bien-sûr cette oeuvre et ne risque pas d'oublier : outre la sincère admiration que j'éprouve pour le travail de Laurence, la diffusion se fera dans la nuit du 8 au 9
décembre et John Lennon a justement été abattu un 8 décembre ( 1980 ) ...



Yann 28/11/2010 15:52



au fait tvnews : pensez à faire un UP le jour de la diffusion, pour penser à l'lenregistrer !



Didier 28/11/2010 15:50



Désolé mais on ne peut pas appeler ça autrement que de la censure !



Yann 28/11/2010 15:43



Ils pourraient au moins le diffuser à une heure décente sur tvbreizh ou tmc par défaut.



Florian 28/11/2010 15:41



Bref, de la censure.