Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 16/11 8h10

 

041035148.jpg

 

Ils ont entre 16 et 25 ans, Ils sont bouchers, coiffeurs, pâtissiers, fleuristes, esthéticiennes, Ils ne viennent pas pour être riches ou célèbres Ils veulent être reconnus comme les meilleurs de leur profession ! L’Espoir de l’année part à la recherche de celui ou celle qui incarne le mieux les valeurs de l’artisanat dans sa profession. Pour celui ou celle qui remportera le titre, ce sera l’opportunité de voir son talent reconnu par un jury de professionnels et de porter haut les couleurs de sa profession devant les téléspectateurs.

 

Le programme va dès ce 16 novembre (bouchers pour débuter ce soir) en effet mettre en avant les qualités inhérentes au monde de l’artisanat : la passion du métier, l’excellence du savoir-faire, le travail acharné, et il récompensera le meilleur candidat dans sa catégorie.

 

Toutes les épreuves se fondent sur des critères d’évaluation en vigueur dans chacune des professions, afin de tester de façon fiable et légitime les compétences des candidats. Dans chaque émission, après des pré-sélections organisées dans toutes les régions de France, 25 candidats viendront à Paris pour passer une ultime épreuve qualificative. Ce sont alors 2 prestigieux jurés qui désigneront les 5 candidats les plus doués dans leur catégorie. Puis au terme d’une série d’épreuves pratiques et théoriques, seul un d’entre eux se verra sacré “Espoir de l’année” dans sa profession.

 

ARTISAN BOUCHER CE 16 NOVEMBRE 

Exemples d’épreuves proposées dans “L’Espoir de l’année” : À partir d’un morceau de bifteck, couper un morceau de 200 grammes. Désosser intégralement un canard, le préparer en rôti et le farcir.

Jury :

- Hugo Desnoyer : Aujourd’hui, la réputation de son savoir-faire a largement dépassé les limites de son quartier. Élu “Boucher de l’année” en 2007 par le Guide Pudlo, Hugo Desnoyer est le fournisseur du Sénat et de grands chefs tels Pierre Gagnaire, Bernard Pacaud, Manuel Martinez ou encore Michel Roth.

- Hervé Sancho : Meilleur Ouvrier de France en 2007, à 35 ans.

 

ARTISAN FLEURISTE

Exemples d’épreuves proposées dans “L’Espoir de l’année” : Réaliser un bouquet rond et un centre de table sur un thème automnal pour une table rectangulaire. Réaliser une composition florale de grande envergure (minimum 1m50) pour un événement organisé par un joaillier de renom.

Jury :

- Hervé Frézal.

- Gilles Pothier : champion de France 1986, 1er prix européen de la Paris Flower Cup 1989, et toujours en 1989, 1er prix du concours “Art de la Table”. En 1994, il est nommé Meilleur Ouvrier de France, distinction la plus élevée en France dans la profession. En Septembre 1997, Gilles Pothier, devant 22 candidats issus de pays différents, remporte le titre de Champion du Monde et devient, par conséquent, l’un des plus prestigieux fleuristes au monde.

 

ARTISAN COIFFEUR.

Exemples d’épreuves proposées dans “L’Espoir de l’année” : Reproduire sur une tête malléable une coupe de cheveux à partir d’une photo de l’actrice américaine, Meg Ryan. Créer une coiffure digne de la couverture d’un magazine de mode.

Jury :

- Sarah Guetta : travaille pour de nombreux tournages de films.

- Éric Pfalzgraf : Fondateur de la marque “Coiffirst” et créateur des salons du même nom.

 

ARTISAN PATISSIER.

Exemples d’épreuves proposées dans “L’Espoir de l’année” : Imaginer et réaliser un gâteau au chocolat individuel. Préparation de la spécialité que le candidat mettrait en vente s’il ouvrait demain sa pâtisserie.

Jury :

- Michel Belin : Maître-pâtissier et chocolatier, propriétaire de plusieurs magasins à Albi et Toulouse.

- Sébastien Bauer : Chef Pâtissier du salon de thé parisien Angelina.

 

ARTISAN ESTHETICIENNE

Exemples d’épreuves proposées dans “L’Espoir de l’année” : Effectuer une french manucure. Réaliser un maquillage de soirée.

Jury :

- Catherine Roland : Depuis 2 ans elle a repris activement le poste de présidente de classe esthétique art du maquillage des Meilleurs Ouvriers de France, et a créé un référentiel métier, organisé les épreuves et créé les sujets des épreuves de qualification et de finale du concours.

- Sophie Talhouarn : Aujourd’hui à la tête de la formation de la marque de soin Ella Baché (groupe Thalgo cosmétique) et directrice de l’Institut Ella Baché à Paris.

 

Crédit photo © PASCALITO / M6.

Related Posts with Thumbnails

 

Commenter cet article

Fab. 25/10/2010 15:45



Je regarderai selon le thème : les bouchers, non en tout cas.



Didier 25/10/2010 15:31



De là en faire 4 ou 5 soirées :-(



FredO 25/10/2010 15:28



Face aux Experts, bide annoncé.



Bijou 25/10/2010 14:15



Beaucoup de mal à croire à un succès de ce rendez-vous.