Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Thomas. Le 1er Avril 2015 à 17h30.

France Télévisions fait part, via un communiqué, de son étonnement et s’interroge sur l’objet de la publication par l’Agence France Presse d’une dépêche dont le titre comme le contenu sont contestables.

Depuis longtemps, est-il précisé, "France Télévisions n'est plus “un paquebot en perte de vitesse”, lexique qui remonte à des années de considérations déplacées au regard de l'entreprise publique et de ses salariés".

France Télévisions proteste contre le fait que, dans le contexte particulier de la campagne pour le renouvellement de sa présidence, l’Agence France Presse sorte ainsi de son rôle pour prendre parti d'une façon qui ne correspond pas à ses missions.

 

La direction de France Télévisions s'insurge contre une dépêche AFP.

Premier groupe audiovisuel en 2014, conduisant un plan d'économies et de réduction des effectifs, devenu première marque audiovisuelle numérique, reconnu par les Français pour les qualités éducatives et culturelles de ses programmes qui remportent un très grand nombre de prix, premier financeur et diffuseur de programmes de création, première offre d'animation à destination des jeunes, coproducteur de 60 longs-métrages de cinéma par an, média d'information centrale de la vie politique française pour l'ensemble de nos concitoyens et reconnu pour le dynamisme de son offre d'information, d'investigation et de couverture des événements et commémorations nationales... le groupe France Télévisions et ses collaborateurs, loin d'être ce que prétend la dépêche de l’AFP, est aujourd'hui un atout pour notre pays et l'écosystème des 1000 PME créatives qui travaillent avec lui chaque année, tant à l'aune des mutations du secteur que du besoin de la nation de se rassembler.

Communiqué de France Télévisions

COPYRIGHT PHOTO © Nathalie Guyon - Groupe France Télévisions.

Commenter cet article