Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 21/11 6h43

Le téléfilm Ne m'abandonne reçoit un International Emmy Award (défaite de Kad Merad).

Les nominations pour les International Emmy Awards 2017 sont révélées depuis fin septembre. La cérémonie a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi heure française, à New York.

Parmi les nommés, le comédien Kad Mérad, pour son rôle dans la bonne première saison de Baron Noir. Mais c'est Kenneth Branagh qui l'emporte dans cette catéogrie du meilleur acteur.

Rappel des nommés :

Julio Andrade dans Um Contra Todos (One Against All) - Fox Networks Groups Brazil / Conspiração Filmes - Brésil.

Kenneth Branagh dans Wallander - Left Bank Pictures / Yellow Bird / BBC / TKBC - Royaume-Uni. VAINQUEUR.

Zanjoe Marudo dans Maalaala Mo Kaya (Remembering) - ABS-CBN Corporation - Philippines.

Kad Merad dans Baron Noir - Kwaï / Canal+ Creation originale / Pictanovo - France.

Concernant les comédiennes, Anna Friel est récompensée.

Rappel des nommées :

Adriana Esteves dans Justiça (Above Justice) - TV Globo - Brésil.

Anna Friel dans Marcella Buccaneer - Media / Netflix - Royaume-Uni. VAINQUEUR.

Sonja Gerhardt dans Ku'damm 56 - UFA Fiction GmbH / ZDF German Television - Allemagne.

Thuso Mbedu dans Is'thunzi - Mzansi Magic / Rapid Blue - Afrique du Sud.

D'autres productions françaises faisaient partie des heureux nommés : Le studio de la terreur dans la catégorie Documentaires et la fiction Ne m'abandonne pas dans la catégorie Téléfilm ou mini-série.

Ne m'abandonne pas, diffusé début 2016 sur France 2, reçoit un Emmy Award !

Réalisé par Xavier Durringer. Scénario, adaptation, dialogues Francoise Charpiat et Aude Marcle. Avec Lina Elbari (Chama), Samia Sassi (Inès), Marc Lavoine (Adrien), Sami Bouajila (Sami), Tassadit Mandi (Fatima), Sofia Lesafre (Yasmina). 

Chama vient de se marier sur Internet avec Louis, récemment converti à l'islam radical. Quand ses parents découvrent son projet de partir en Syrie pour le rejoindre, leur monde s'écroule. Ils vont tout tenter pour l'en empêcher...

Les co-scénaristes :

Aude Marcle : "En janvier 2014, Françoise Charpiat et moi avons entendu parler de cette jeune fille, à Avignon, qui, à 15 ans seulement, était partie faire le djihad en Syrie, et ce, totalement à l’insu de sa famille et de ses proches. Le djihad, ce n’était pas une chose dont nous étions coutumières. Ce qui nous a frappées, voire même tristement fascinées, c’est comment une fille, une sœur, une amie puisse devenir, très rapidement, une étrangère sous nos yeux, sans que personne ne s’en rende compte. La réalité a vite rattrapé la fiction… "

Françoise Charpiat : "Le synopsis était clair dès le départ. L’idée était de partir de ce fait divers sur une famille qui avait vu sa fille quitter la France pour la Syrie. L’écriture était déjà bien avancée quand les attentats de Charlie Hebdo se sont produits. On a dû reprendre nos esprits et le texte aussi. On ne savait plus très bien comment prendre le sujet… " C. M. : "La réalité dépasse la fiction et de loin. Ces événements nous ont effarées,comme tout le monde. Ils ont confirmé que nous touchions du doigt un phénomène. On les a intégrés dans l’écriture pour rester crédibles dans le discours des personnages".

Crédit photo © Arthur Farache Sauvegrain / Scarlett Production

Commenter cet article

PEA Facile 27/09/2017 19:49

Pas convaincu par Kad Merad même si je m'attendais à pire dans Baron Noir.
Par contre je pense qu'Anna Friel a toute ses chances. Je l'ai adorée dans Pushing Daisies !

charles 27/09/2017 17:00

Mérité ! :)


Aux côtés de la grande actrice belge Astrid Whettnall, toujours intéressante et séduisante, et sans oublier les autres, Michel Voïta, Michel Muller, Alain Bouzigues, Hugo Becker, etc ... , tous excellents, Niels Arestrup et Kad Mérad, l'un contre l'autre ou l'un complice de l'autre, selon les aléas de la vie politique française, sont prodigieux, Niels Arestrup, c'est habituel, en revanche _ pour moi _ c'est une surprise concernant Kad Merad, outre une justesse et une profondeur jamais prises en défaut ( comme ses partenaires Anna, Astrid et le grand Niels ), un mot pour le qualifier dans Baron noir, PUISSANT et c'est sans parler de l'autre personnage principal, la magnifique Anna Mouglalis, hypnotique sur chaque plan, pour chaque intonation de voix, une présence véritablement exceptionnelle, prodigieuse ... :)

Sinon, Wallander et Kenneth Branagh sont de grand adversaires ! :)
( je n'ai malheureusement pas vu la série brésilienne )

Et, malgré le talent de toutes les actrices nominées, je soutiens l'Anglaise Anne Friel, une comédienne ensorcelante ... ^_^