Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 28/01 8h37

Delphine Ernotte : "On ne peut pas payer n’importe quel prix pour les droits sportifs, c’est l’argent du contribuable".

Dossier France Télévisions dans le numéro de l'hebdomadaire Le journal du dimanche sorti ce matin.

Inclus, une entretien avec Delphine Ernotte, Présidente du groupe France Télévisions.

Cette dernière, à mi-mandat, souligne que France Télévisions se porte mieux aujourd’hui. "Ses audiences progressent à nouveau, ses comptes sont à l’équilibre. Nous sommes le premier groupe audiovisuel français. Mais je ne peux pas m’en satisfaire, nous devons poursuivre notre transformation en innovant davantage encore".

Parmi les sujets évoqués, la montée en puissance des Gafa (Google, Amazon, Apple...). Il faut être prêt à toutes les alliances pour se développer, juge Delphine Ernotte. Y compris à travers des accords avec Orange, TF1 et M6. "C’est un enjeu de soft power français ! J’appelle de mes vœux des accords avec TF1 et M6. La concurrence sur les audiences tous les matins à 9 heures, c’est le vieux monde. Maintenant ce sont Google et Netflix nos concurrents. Dans le même esprit, je discute avec Orange sur de possibles coopérations."

Concernant les droits sportifs, la Présidente déclare : "Soyons clairs, ça fait des décennies que l’on diffuse les JO, on ne va pas renoncer l’année où ça se passe à Paris !" Elle se bat donc pour que France Télévisions puisse diffuser les Jeux olympiques de 2024. "En revanche, on ne peut pas payer n’importe quel prix pour les droits sportifs. C’est l’argent du contribuable".

Dossier à lire pages 2 à 5 dans Le JDD ce 28 janvier.

Crédit photo © Gilles Scarella - France Télévisions.

Commenter cet article