Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 24/09 11h17

La meilleure boulangerie sur M6 : les candidats de la région Ile de France cette semaine.

Dès ce lundi 17 septembre vers 18h35 sur M6, poursuite de la nouvelle saison de La meilleure boulangerie de France. Cette semaine, spécial Ile de France.

Du lundi au jeudi, Bruno Cormerais et Norbert Tarayre partent à la rencontre de 2 boulangeries, 2 artisans, 2 univers... Ils départagent les 2 établissements en compétition à travers 4 épreuves : la boutique, le produit fétiche, le pain et la création. À l’issue de chaque journée de duel, seule une des 2 boulangeries se qualifie pour la finale régionale du vendredi. Les 8 boulangeries finalistes se retrouvent à Paris pour la grande semaine de la finale nationale à l’issue de laquelle “La Meilleure Boulangerie de France 2018” sera désignée.

Ce lundi : Le duel du jour a lieu dans le département de la Seine-et-Marne où le jury va devoir départager deux établissements boulangers. L’un dans le village de Recloses, l’autre dans la petite ville historique de Bray-sur-Seine. A Recloses, bienvenue chez Isabelle la néophyte, une reconvertie dans la boulangerie pleine de talent et déterminée à insuffler la vie à travers ses pains. Face à la novice, place à l’expert. A Bray-sur-Seine, nous retrouvons Nicolas, ses 9 ans de carrière, ses 15 employés et une boulangerie qui cartonne.

Mardi : deux établissements boulangers à Paris. Dans le 9ème arrondissement, on part chez Cécile et Victoria, la boulangerie la plus féminine de Paris, tenue par des super nanas à la répartie d’enfer et au caractère bien trempé. Face au camp du girl power, un duo de rêveurs. Grégoire et Thomas sont installés dans le 17ème arrondissement et on fait une boulangerie à leur image. Chez eux, on flâne, on plane et chaque bouchée de pain vous murmure une histoire...

Mercredi : direction les Hauts-de-Seine et les Yvelines. A Courbevoie, bienvenue chez Anne-Sophie et Guillaume, des artisans simples, modestes et bon vivants, et qui se définissent avant tout comme des boulangers normands, fiers de leurs origines ! Face aux Normands, on se rend chez le combattant. A Sartrouville, voici Philippe, un pâtissier- boulanger qui est un peu le Rocky des fournils. Parti de rien, il s’est littéralement battu pour arriver à ses fins et avoir son propre établissement dont il est très fier.

Jeudi 2: retour à Paris. Dans le 15ème arrondissement, dépaysement garanti chez Bae et Kilminae. Des boulangers qui font voyager, des boulangers qui n’ont pas peur des longs courriers, des boulangers qui offrent un aller simple destination la Corée, leur pays d’origine. Face à l’équipe coréenne, l’équipe des branchés. Dans le 2ème arrondissement, bienvenue chez Magalie et Jean-François, fraichement reconvertis dans la boulangerie. Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont connectés et ils surfent sur la vague de la nouvelle boulangerie...

 

Commenter cet article