Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 30/08 7h03

Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet le 28 et 29 août 2014. Echantillon de 1 023 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

► En majorité, les Français sondés ne reprochent pas à Manuel Valls sa politique à l’égard les dirigeants d’entreprise, puisque seulement 37% des Français estiment que le Premier ministre mène une politique « trop favorable » aux dirigeants d’entreprises, contre 62% qui ne le pensent pas. Auprès des sympathisants de gauche en revanche, la critique a porté : 51% des sympathisants de gauche et 43% de ceux du PS jugent que « leur » Premier ministre mène une politique « trop favorable aux dirigeants d’entreprises », et presque personne (respectivement 14% et 11%) n’estime qu’il n’en fait pas encore assez à ce sujet.

► La nomination d’Emmanuel Macron est source de consensus dans l’opinion car sa présentation comme un « libéral» lui permet d’engranger du soutien à droite sans trop perdre du légitimisme des sympathisants de gauche. Résultat, il est aussi apprécié par les uns que par les autres (54%), ce qui constitue une singularité quasi-unique pour un Ministre. Najat Vallaud-Belkacem est la Ministre-star des sympathisants de gauche en récoltant 72% de satisfaction auprès de ceux-ci, tandis que Christiane Taubira, si elle obtient 67% de soutien auprès du peuple de gauche, se voit rejetée à 83% par celui de droite ! Un seul membre du Gouvernement sur les cinq testés suscite un total rejet et semble constituer, du point de vue de l’opinion, une erreur de casting ; il s’agit d’ Harlem Désir, qui n’est soutenu que par 27% des Français, les deux-tiers d’entre eux regrettant son maintien au gouvernement).

► L’opinion n’est cependant pas confiante pour autant, puisque deux-tiers des Français (65%) estiment que ce gouvernement mènera une politique identique à celle du précédent. Pire encore, parmi les 35% de Français pensant qu’il y aura bien un changement par rapport à « Valls-I », ceux qui jugent que ce sera « pire » sont nettement plus nombreux que ceux qui prévoient une « amélioration » (21% contre 14%). En comparaison, à l’annonce de la composition du Gouvernement Valls I en avril, ceux qui pensaient à la possibilité d’un changement positif étaient 26 % contre 4% à penser à « pire ». A gauche, seulement 28% des sympathisants de gauche pensent que ce gouvernement mènera une meilleure politique que le précédent et 14% pensant au contraire qu’elle sera moins bonne, contre 40% en avril dernier à penser à une amélioration contre 4% anticipant une dégradation.

Retour à la page d'accueil

S'abonner au compte Twitter du blog.

Résultat sondage pour i>TELE sur le remaniement.

Commenter cet article