Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 07/02 10h24

Des juges et des enfants : document et débat ce mardi sur France 5.

Que devons-nous faire, que pouvons-nous faire pour assurer à l’enfance en souffrance ou délinquante la possibilité d’un avenir ?

Proposé en première partie de soirée ce mardi sur France 5, un documentaire de Cyril Denvers aborde cette question de société majeure en partant à la rencontre de ceux qui sont au plus près des réalités de l’enfance en errance : les juges des enfants.

Pour beaucoup, la justice des mineurs est perçue comme trop conciliante pour des adolescents qui seraient de plus en plus précoces dans la violence. Cyril Denvers est parti à la rencontre de cinq juges des enfants exerçant au Tribunal pour enfants de Lille, le plus important en nombre de dossiers. Tous ont accepté de dévoiler une profession dont le huis clos est habituellement un principe sacré.

Cette immersion montre les grands maux dont notre pays souffre et dont les mineurs sont les plus jeunes victimes : crise économique, déclassement social, migration, déscolarisation, abandon des quartiers, communautarisme, ou encore délitement de l’autorité parentale.

Ce documentaire, réalisé grâce à l'autorsation exceptionnelle accordée par la chancellerie, montre une vision globale du fonctionnement de la Justice des mineurs et des difficultés financières nouvelles et grandissantes auxquelles les juges des enfants de Lille sont confrontés.

Après la diffusion de ce film, Marina Carrère d'Encausse proposera un débat avec quatre invités.

Crédit photo © J2F Productions

Commenter cet article

travailleur social 07/02/2017 22:43

Cependant je trouve le reportage un peu décalé avec la réalité. Effectivement comme le précise l'éducateur dans le reportage, depuis quelques temps se sont des agents de sécurité qui surveillent les enfants la nuit en foyer, mais ou va t'on?
Après il y a des éducateurs qui ne sont pas formés, ils n'y a pas assez de contrôle sur leurs pratiques professionnelles. Ils n'ont pas à prendre la place des parents et de jouer sur la toute puissance.

travailleur social 07/02/2017 22:38

oui c'est vrai que les familles d'accueil sont mises de cotés

famille d'accueil 07/02/2017 22:30

encore une fois on fait l'impasse sur les familles d'accueil qui sont h24 avec les enfants
7 jrs sur 7