Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 28/05 17h00

Matinale d'Europe 1 ce mercredi : Nikos Aliagas sera en direct de la centrale nucléaire de Gravelines (sommaire).

Ce mercredi, de 7 à 9 heures, Europe 1 propose une matinale spéciale depuis la centrale nucléaire de Gravelines. Nikos Aliagas reviendra sur la hausse de 5,9% du prix de l'électricité qui entrera en vigueur le 1er juin. Il s'intéressera, avec la rédaction d'Europe 1, au fonctionnement d'une centrale nucléaire et au quotidien de celles et ceux qui vivent à proximité.

Située au bord de la mer du Nord, Gravelines est la centrale nucléaire la plus importante d'Europe de l'Ouest avec 1854 employés. 

  • A 7h12 : Dans la chronique" Vous êtes où ce matin ? ", Carole Ferry partira à la rencontre des habitants de Gravelines et s'intéressera à leur quotidien. Comment vit-on lorsque l'on est à quelques mètres d'une centrale ?
  • A 7h15 : Nikos Aliagas et Maud Descamps,visiteront la centrale nucléaire avec François Goulain son directeur. ll évoquera au micro d'Europe 1, le fonctionnement de la centrale et les mesures de sécurité mises en place.
  • A 7h43: Axel de Tarlé s'intéressera, dans son " Zoom éco", aux différences entre nucléaire Français et Européen.
  • A 7h45 : Jean-Bernard Lévy, Président d'EDF sera l'invité de Nikos Aliagas. Il répondra aux questions des auditeurs sur les nouveaux tarifs qui seront appliqués à partir du 1er juin. Il reviendra également sur les questions de sécurité et de sûreté liées aux centrales nucléaires en France.
  • Maud Descamps, journaliste au service France d'Europe 1, emmènera les auditeurs à l’EPR de Flamanville(Réacteur Pressurisé Européen) dont l’ouverture était prévue en 2020. Soudures défectueuses et retards sur la construction, quelles sont les conséquences financières pour la région ? Lionel Gougelot, correspondant d'Europe 1, s'entretiendra à ce sujet avec Xavier Bertrand, président de la Région Hauts- de-France.
  • A 8h15 : Audrey Crespo-Mara interrogera François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire, sur la position du gouvernement en matière de nucléaire.

Commenter cet article