Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 16/06/2013 9H20

resize.jpg 

Longue interview évènement de Gérard Depardieu dans l'hebdomadaire Le journal du dimanche ce week-end. Propos recueillis par Danièle Attali.

 

Parmi les nombreux sujets évoqués, l'exil fiscal. Je ne suis pas un exilé fiscal, je ne fuis pas le fisc, assure le comédien et homme d'affaires. Il note qu'à son âge, 87% c'était trop.

 

Il y a beaucoup de gens qui le suivent, assure-t-il, même s'ils ont voté pour ceux qui sont actuellement au pouvoir. "Ils sont un peu embêtés, ça se sent, ça se voit. Mais je n'ai aucune critique à faire ni compte à rendre à la France".

 

Concernant la politique du gouvernement, il dit ne rien connaître de celle-ci. "ça ne me concerne pas. Vous savez, c'est à ceux qui la vivent d'en parler. Il paraît qu'il va y avoir un octobre chaud, et un mois de mai 2014 brûlant. Voilà, puisque vous me le demandez, ce que je sens".

 

Depardieu rappelle qu'il aime les Français, qu'il est né dans notre pays avec rien, et qu'il fait vivre une centaine de personnes depuis 30 ans. Il paie ses impôts en France, moins la CSG puisqu'il ne vit plus ici.

 

En fin d'entretien, Depardieu confie avoir envie de 7 passeports, et va demander celui de l'Algérie et d'autres pays : "ça m'éviterait de demander des visas car je me consdère (...) comme un homme libre et un citoyen du monde".

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'accueil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Commenter cet article