Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Beigbeder : "Stéphane Guillon, l'humoriste totalitaire".




Frédéric Beigbeder consacre son billet hebdomadaire dans Voici à Stéphane Guillon.  Un humoriste qui ne l'avait jamais déçu, écrit-il. Que ce soit sur scène, en radio ou télé.



Mais Beigbeder n'apprécie pas la réaction de Guillon envers Jean-Michel Aphatie, après un billet publié sur le blog du journaliste. "Sur son blog, Aphatie a osé dire qu'il trouvait Guillon méchant. Celui-ci a répondu qu'Aphatie puait de la gueule comme un notaire de province qui va aux putes".



Beigbeder juge que le problème de Guillon est le même qu'Eric Naulleau : il faut accepter de se faire massacrer, mais en plus, il faut bien le prendre, sous peine d'être accusé de manquer de fair-play.



Il est interdit de critiquer le critiqueur, poursuit Frédéric Beigbeder, faisant un parallèle avec Guy Carlier à une époque où il ne supportait pas qu'on se moque de lui alors qu'il se moquait des autres...



Stéphane Guillon était drôle jusqu'au jour où il est devenu susceptible, termine Beigbeder.



En librairies depuis mars : "Stéphane Guillon aggrave son cas", format poche Editions Points-Seuil.



SOURCE VOICI / Site
www.voici.fr


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
On le voit TROP, lui -> pas bon!..
Répondre
R
Guillon où comment attaquer le physique et la vie privé des gens. De l'humour de zinc pour beaufs !
Répondre
E
J'aime bien Guillon de manière générale, et je pense que DSK méritait son billet. Par contre celui sur Apathie était limite et s'attaquait gratuitement à son physique...
Répondre
F
Mouais mouais mouaisBeigbeder, il y a autant de talent dans ses chroniques de voici que dans les recttes de cuisine de ma voisine... pour ses romans je sais pas mais dans voici c'est vraiment nul ce qu'il écrit.Et là, godwin point d'entrée! bravo! Au lieu de faire en retour un portrait au vitriol de Guillon, non, monsieur Beigbeder n'a qu'un seul argument "guillon c'est un méchant pas beau tout facho des fesses".Nul.
Répondre
P
(ma réplique s'adressait au premier com')
Répondre
P
peut-être, mais un moltonel reste toujours plus absorbant...
Répondre
X
Il est de bon ton de taper sur Guillon, semble-t-il...
Répondre
J
Comme quoi on trouve aussi de bonnes choses dans Voici.
Répondre