Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 12/05/2021 15H45

 

Sur France 2, le lundi 17 mai dans Ça Commence Aujourd'hui à 13h50, Faustine Bollaert prendra le temps d’écouter et de recevoir deux victimes d’inceste, Betty et Lydia. Deux femmes mais aussi deux voix qui ont décidé de dénoncer ces actes graves.

Betty, 37 ans, 5 enfants : "On avait très peur de notre père. Il pouvait y avoir de grandes sanctions et des punitions à genoux toute la journée, sans le moindre droit de bouger, sur le carrelage, droite, les mains sur la tête... Juste parce qu’on n’avait pas fait notre travail, les tâches ménagères ou les corvées. On était pétrifié par cet homme-là... Ma mère, Laurence, en était complice : à eux deux, ils ont signé un pacte diabolique, dans un système « sectaire », pendant des années, notre père a abusé de nous".

Lydia, 58 ans, en couple, 9 enfants : "Durant 28 ans, j’ai été séquestrée dans un grenier, régulièrement violée et torturée par mon beau-père, dont j’ai eu 6 enfants. Ma belle-mère, qui vivait avec nous, savait tout et n’a jamais rien dit. Pire, c’est elle qui l’aidait à préparer les viols et les tortures. Plusieurs fois, j’ai pu fuguer, j’ai pu parler. Mais personne ne m’a jamais crue. On me traitait de menteuse. Pourtant, à la maison, c’était digne d’un film d’horreur. J’étais un objet sexuel, une servante, un défouloir."

Commenter cet article

ELISABETH LESOUT 17/05/2021 15:30

Les 2 histoires sont tellement invraisemblables, que l'on entends leur souffrance, comme impossible. Ce sont deux belles personnes, qui ont du mérite à vivre, et le droit au Bonheur, vrai, simple et reposant. Lydia, avec son franc parler, a su toucher nos 2 coeurs à mon mari, et moi même. On a envie de l'écouter parler. Non pas, de sa vie épouvantable, mais de sa sérénité actuelle. On se doit d'oublier nos soucis quotidiens, tellement infimes, par respect à la 1ère vie martyrisée de Lydia. Quant à Betty, grand courage pour toi. Tu peux y arriver, ta soeur sera toujours avec toi, à travers ta vie "libérée". Croque la vie, tu le mérites bien. C'est ton droit!!!