Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 24/05 10h15

Confidences inédites de la comédienne Anémone, décédée il y a deux ans, dans un livre à paraître ce milieu de semaine.

Récit restitué par Laurent Brémond, reporter, chef opérateur et réalisateur de documentaires sur des sujets de société. C’est par hasard qu’il a rencontré Anémone et par amour du portrait qu’il a recueilli ses confidences inédites, annonce l'éditeur Laffont.

Le succès est-il gage de bonheur ? En retraçant, à travers ses propres souvenirs, les cinquante ans de carrière d’Anémone, ce livre dévoile les secrets d’une actrice déçue par la célébrité, qui avait choisi de déserter le jeu des apparences pour se retrouver face à elle-même.

Son parcours enseigne une double leçon de courage : elle a tourné le dos à un milieu privilégié pour se risquer sur les chemins du 7e art, puis s’est délibérément éloignée des sirènes du succès. Anémone parle donc. Sans tabou. La période hippie et l’éveil à une conscience politique et écolo, les premiers tournages, la fac et Mai 68, les débuts dans les cafés-théâtres – c’est l’époque de La Veuve Pichard et du Splendid –, les premiers grands rôles, Le père Noël bien sûr, les rencontres… Puis viennent les années de vedettariat, qu’elle déteste, ses relations avec les acteurs, les metteurs en scène, Le Grand Chemin, le César…Enfin, le retrait de la vie publique, les prises de position politiques, les coups de gueule…

Riche et franc, ce récit raconte aussi la maladie et les derniers jours de la comédienne. Je préfère les génies aux abrutis, ou le portrait d’une femme décidément actrice puisqu’elle fit le choix de tirer sa révérence en jouant son propre rôle.

Commenter cet article