Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les difficultés de commenter le cyclisme où persistent des soupçons de dopage.












Lors d'un numéro publié en mars, L'hebdomadaire L'Equipe magazine a interrogé Thierry Adam (France Télévisions) et Patrick Chassé (Eurosport). Ces deux journalistes ont évoqué les difficultés de commenter le cyclisme, sport où persistent des soupçons de dopage...




Leur est-il arrivé de dire aux téléspectateurs, "je n'y crois pas" ?


Thierry Adam l'a dit une fois, quand Rasmussen a gagné au col de l'Aubisque en 2007. "A 1 km de l'arrivée, j'ai dit : "je suis désolé, mais vous allez comprendre que là, je ne peux pas donner ma plénitude" Il y avait tellement de présomptions contre lui" Le soir-même en passant, Rasmussen a été exlu de l'épreuve...


Patrick Chassé l'a dit plusieurs fois, selon lui. Dont au tour de Suisse 99 remporté par Casagrande. "Alors qu'il sortait d'une suspension pour dopage de neuf mois. Pendant la course, j'avais déclaré : "pardonnez-nous, mais on ne peut pas s'enflammer, tout cela est ridicule, on n'a jamais vu un coureur revenir ausis vite à un tel niveau".




Un regret vis-à-vis de certains commentaires ?


Thierry Adam regrette d'avoir utilisé l'expression "tour du renouveau" l'an passé. "J'ai été naïf. Je pensais qu'on avait fait le ménage". Chassé lui regrette ses commentaires lors de la victoire de Landis à Morzine en 2006
. "A posteriori, je n'ai aucune excuse, tant il y a eu des cas de dopage dans l'équipe Phonak".




Le rôle du consultant lorsqu'ils évoquent le dopage à l'antenne ?


Thierry Adam dit n'avoir aucun mal à évoquer le sujet avec Fignon. Mais ils en parlent généralement entre eux, pas pendant la retransmission..."Je me souviens qu'après un contre-la-montre, mes consultants m'avaient prouvé qu'un coureur n'était pas net, en raison du décalage entre son résultat et ses capacités".


Selon Patrick Chassé, généralement ils ne peuvent pas en parler à la TV, parce qu'ils ne se sentent pas autorisés à cracher dans une soupe qui les a longuement nourris.




Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
Bonjour J'ai regardé le Tour de France pendant les 3 semaines... J'ai très bien compris que vous ne pouviez pas vous exprimer sur l'état des coureurs, mais à quoi bon les aduler ? Vous êtes journaliste, vous connaissez les mots que l'on dire et ceux qu'on ne pas formuler ? J'ai très déçue de voir que vous coupez la parole aux gens sans arrêt...  et une chose qui m'a profondément choquée... c'est harchanement tous les jours à parler de la maladie de Laurent Fignon... Vous l'avez expliqué au début du Tour, tout le monde en parle régulièrement vous n'avez pas à remettre ça sur le plat tous les jours.... Tout comme d'ailleurs vos auto-félicitations excusez-moi, mais on s'en fout... Vous remerciez la technique qui est au top, on le reconnaît volontiers, cela doit être un sacré boulot, entre l'hélico qui fait un travail fantastique, et tous ceux qui sont en régie... mais de grâce tous les jours la même pommade, c'est carrément insupportable... en plus la pub mais là vous n'y êtes pour rien... franchement ce Tour de France était du grand n'importe quoi... Déjà le tracet était nul... vous ne parlez jamais des derniers coureurs ? Pourtant ils ont du mérite de finir le tour de France... Armstrong ! Y a pas que lui, vous en avez fait "la vedette"... il n'était ni leader, et encore moins le patron du Tour !Même s'il faisait comme si c'était lui qui menait la barque... c'est un tricheur... il se fout pas mal du public... Il n'était là que pour la promo de sa fondation, et pour le recrutement de sa nouvelle équipe, il n'avait rien à faire sur le Tour... et vous en parlez comme si c'était un Dieu... Je pestais tous les jours pendant vos commentaires... Je suis désolée, je sais ça ne fait pas plaisir à entendre.... Mais je tiens quand même à vous le dire... Et Mr Billalian qui fait pleurer Laurent Fignon ! ça c'est d'un goût... comme disait Mr Pagnol "il reste trois souffles de vie et vous lui rappelez sans cesse qu'il est malade !"... J'étais outrée, on aurait dit que l'attendiez ce moment de le voir craquer ! Quel scoop pour la chaîne ! et bien c'est petit tout ça... je suis écoeurée.... J'espère que l'année prochaine vous aurez un autre comportement ... sinon ce n'est pas France 2 que je choisirai pour regarder le Tour de France... C'était magique ! Le Tour de France est une splendeur et vous gâchez tout... Je ne vous remercie pas Monsieur Adam...
Répondre
C
L'auteur de cet article a visiblement bâclé son travail, ou mérite des lunettes...Dans l'équipe magazine, P.Chassé précise que ce sont les consultants qui ne veulent pas cracher dans une soupe qui les a longtemps nourris. Pas les journalistes. Il précise que le seul qui en parle librement, c'est précisément Richard Virenque : "il est le seul, ajoute-t-il, à assumer publiquement la culture du dopage".
Répondre
L
Beaucoup d'hypocrisie au final.
Répondre
N
Selon Patrick Chassé, généralement ils ne peuvent pas en parler à la TV, parce qu'ils ne se sentent pas autorisés à cracher dans une soupe qui les a longuement nourris.Dédicace à Mr Virenque, consultant sur Eurosport...
Répondre