Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Envoyé spécial du 14 mai 2009 : micro-crédit, braqueurs, naufrages.



Au sommaire du magazine Envoyé spécial diffusé ce jeudi 14 mai à 20h35 sur France 2 :



Banquier des pauvres
(un reportage de Philippe Levasseur & Stéphanie Lebrun).

La crise économique pousse de plus en plus d’habitants à travers le monde à se tourner vers un mode de financement alternatif : le micro-crédit. Il s’agit de prêts de petites sommes, destinés à permettre aux plus pauvres de développer une activité. En Asie, où il est né, il est déjà très développé. 37 millions de personnes ont un micro-crédit en Inde, près de 10 millions au Bangladesh, où ce mode de financement est né il y a 30 ans. Son inventeur, Muhammad Yunus, a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2006. Les institutions qui le proposent se surnomment les « banques des pauvres ». Sont-elles vraiment fidèles à leur vocation sociale, ou ont-elles trouvé parmi les démunis, de plus en plus en plus nombreux, un marché à conquérir



Génération braqueurs
(un reportage d’Anouk Burel & Mickael Cario ).

C’est l’une des délinquances qui ne cesse de progresser en France, les petits braquages de commerces de proximité ; le phénomène compte 33 % d’augmentation depuis l’année dernière et va complètement à contre sens de la baisse annoncée de la délinquance en France. Le 13 février dernier, cette recrudescence des vols à main armée a même fait l’objet d’un plan de lutte national, lancé par le ministère de l’Intérieur. Les auteurs souvent jeunes, mineurs ou tout juste majeurs, personne ne sait si leurs armes sont réelles, si elles sont oui ou non chargées. Ils partent le plus souvent avec une grande inconscience, comme en témoigne par exemple l’attaque invraisemblable d’un fourgon blindé par trois adolescents de 14, 15 et 16 ans en région parisienne il y a deux semaines. Deux d’entre eux ont été blessés par balles, à la suite de cette attaque. Qui sont ces petits braqueurs ? Quelles images, quelles idées se font ils d’un braquage ? Est-ce pour l’argent, par envie, par défi ? Une équipe d’Envoyé Spécial a enquêté durant plusieurs semaines à Marseille...



La veuve et la mer
(un reportage de Sébastien Legay, Matthieu Birden & Mathieu Dreujou).

La tempête n’est pas la seule responsable des naufrages de bateaux de pêche. Très souvent, ce sont des accidents de circulation avec des navires de commerce qui coûtent la vie aux marins pêcheurs. Les cargos incriminés s’arrêtent rarement pour porter secours. C’est ce qui est arrivé en 2007 au caseyeur de Bernard Jobard au large d’Ouessant, en Bretagne. Le Sokalique a sombré après avoir heurté l’Ocean Jasper, battant pavillon des îles Kiribati. Depuis, Yvette Jobard, la veuve de Bernard Jobard, remue ciel et terre pour que le procès du capitaine de l’Ocean Jasper, réfugié en Azerbaïdjan, ait lieu en France. Portée par la colère, elle a refusé le demi million de dollars que lui proposait l’armateur de l’Océan Jasper pour reprendre son bateau immobilisé à Brest depuis l’accident.

D’autres familles de marins morts dans des collisions réclament justice. L’affaire du Klein Familie, coulé au large de Cherbourg par un cargo maltais en janvier 2006, n’a toujours pas été jugée. Ces accidents et le combat contre l’indifférence livré par les familles des victimes mettent en lumière les rudes conditions d’exercice du métier de marin pêcheur.



Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article