Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A voir : le document inédit Soupçons, la dernière chance.

SOUPCONS2_preview.jpg

 

Dans la série documentaire SOUPÇONS diffusée sur Canal+ en 2004, Jean-Xavier de Lestrade suivait Michael Peterson, accusé d’avoir tué sa femme, qui niait ce crime. Dix ans plus tard, à la faveur d’un rebondissement spectaculaire, le réalisateur raconte le dernier épisode de son histoire hors norme.

 

A suivre en première partie de soirée ce 30 janvier sur Canal+.

 

Dans la nuit du 9 décembre 2001, Kathleen Peterson est retrouvée morte en bas de l’escalier de la maison de Durham où elle demeurait avec son époux, le romancier Michael Peterson. Les soupçons se portent immédiatement sur l’écrivain, qui est mis en examen pour assassinat et incarcéré. Si l’écrivain américain est coupable, c’est d’abord d’occuper une place influente et enviée dans la société de Durham. Candidat malheureux à la mairie, c’est aussi un journaliste qui, à travers sa chronique au Herald Sun, a inlassablement dénoncé la corruption de la municipalité, l’inefficacité de la police et les failles des services du procureur. Enfin et surtout, on lui reproche d'être une personne amorale qui non seulement trompe régulièrement sa femme mais, fait accablant, la trompe avec des hommes. Le 10 octobre 2003, le verdict tombe : Michael est déclaré coupable du meurtre de son épouse et condamné à perpétuité, sans possibilité de libération conditionnelle. Fin du premier acte. Mais un dernier coup de théâtre est venu tout remettre en question. À l’origine, l’enquête d’un journal local qui révèle que Duane Deaver, le responsable du laboratoire de police scientifique de la Caroline du Nord, a délibérément faussé les résultats d’analyses de sang ou de recherches ADN dans une trentaine de procès afin d’aider le procureur à faire condamner des accusés. Or il est l’un des témoins clés de l’affaire. C’est à son tour de se retrouver sur le banc des accusés. Cette fois-ci, les plaignants sont Michael Peterson et son avocat, David Rudolf…

 

SOUPÇONS, LA DERNIÈRE CHANCE se déroule autour et lors du procès de Duane Deaver. Jean-Xavier de Lestrade filme l’audience et retrouve Michael Peterson et ses proches. Le réalisateur pointe, au passage, les dysfonctionnements du système judiciaire américain et s’interroge sur la toute-puissance de la parole scientifique qui investit les prétoires, mais aussi de plus en plus notre quotidien.

 

 

 

Crédit photo © What's up films.

 

Rejoignez-nous sur ce compte Twitter.

Retour à la page d'acceuil.

Liste des 40 derniers articles publiés sur le blog.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article