Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les infiltrés, ce 1er mars : Pompes funèbres, l'obscur marché de la mort.

INFILTRESLES_preview.jpg

 

Retour pour la 3ème saison du magazine d’investigation « Les infiltrés », présenté par Marie Drucker. sur France 2. Les journalistes de CAPA ont saisi une nouvelle fois une réalité au cœur de différents mouvements, milieux ou entreprises. Des enquêtes chocs et inédites, des reportages, loin des images habituelles.

 

4ème enquête, diffusée vendredi 1er mars à 22h25 : Pompes funèbres, l’obscur marché de la mort.

 

Le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres, une expression particulièrement adaptée aux Pompes Funèbres. Avec environ 550 000 morts par an, le chiffre d’affaires du secteur est estimé à deux milliards d’euros. Et la facture n’a cessé d’augmenter pour les familles endeuillées, + 35% en 10 ans. La courbe des décès, stable aujourd’hui, devrait décoller d’ici les années 2030 : avec la disparition de la génération du baby boom, on comptera alors plus de 700 000 morts par an. Le marché est promis à un bel avenir. En attendant, malgré les lois et règlements qui régissent le secteur, les infiltrés ont découvert que les tarifs pouvaient être extravagants, que les familles pouvaient être victimes de pratiques douteuses. Appliquant la loi du silence, le secteur des Pompes Funèbres ne s’est toujours pas débarrassé de cette mauvaise image.

 

Au delà de la dérive des prix, l’équipe des Infiltrés a découvert des pratiques scandaleuses et indignes connues par beaucoup de professionnels : malversations financières, affaires sordides, fraudes, escroqueries, alors que les familles qui viennent de perdre un proche sont particulièrement vulnérables. Face au scandale, certains professionnels n’hésitent pas à briser l’omerta, et à se battre pour que les défunts et leurs familles soient respectés, en prenant parfois le risque de perdre leur travail. Pendant plusieurs mois, un journaliste a infiltré ce milieu secret, qui préfère toujours rester dans l’ombre. Car la mort, sujet intime et tabou dans notre société, permet à certains professionnels d’abuser des familles endeuillées sans qu’elles ne s’en rendent compte, ou sans qu’elles n’osent se plaindre…

 

Crédit photo © Charlotte Schousboe - France télévisions.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article