Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Reportage 13h15 samedi : Au coeur du porte-avions Charles de Gaulle.

Reportage 13h15 samedi : Au coeur du porte-avions Charles de Gaulle.

Imaginez un aéroport sur l'eau, au dessus de deux centrales nucléaires, capable de se déplacer sur tous les points chauds de la planète. Le Charles de Gaulle est le seul porte-avions à propulsion nucléaire en Europe. Il a été crucial pour l'opération militaire en Libye ou la guerre en Afghanistan. Une cité sur l'eau avec ses 2000 habitants. Ses marins quittent la terre pour des missions de plusieurs mois en mer. Chacun son rôle, son histoire.

Une équipe de France 2 a suivi Arthur, un jeune pilote de chasse de 23 ans aux commandes d'un Rafale. Il n'a jamais décollé ni apponté sur le porte-avions. Une étape incontournable pour continuer sa carrière. Tout le porte-avions tourne pour lui au large de Toulon afin qu'il passe ses qualifications et devienne un "pilote de la chasse embarquée". Arthur et les 50 pilotes de chasse de la Marine représentent le "doigt sur la gachette" du bâtiment, le dernier maillon de toute une chaine de marins qui travaillent pour envoyer les avions au combat.

David exerce le métier de Chien jaune, il gère le pont d'envol et le ballet des aéronefs.

Amélie est marin pompier, elle s'occupe de la sécurité à bord d'un navire ou le danger est permanent, surtout en tant de guerre.

Reportage de François-Julien Piednoir, Benjamine Jeunehomme, Smain Belhadj à voir samedi à 13h15 sur France 2. Rendez-vous présenté par Laurent Delahousse.

Crédit photo © Nathalie Delépine - France télévisions

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
J
Le reportage de ce midi etait excellent dommage que nos politiques n aient pas cette rigueur ni la maitrise d Arthur dans l approche de son futur metier futur grand pilote de la royale sans doute bon courage a lui et tout mes voeux pour sa carriere et bravo a tous ces marins qui avec des moyens limites font tourner "la marmite"
Répondre