Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Enquête sur le business des otages, ce mardi soir sur ARTE.

Avec l’essor des kidnappings crapuleux, des négociateurs privés s’activent et des assureurs prospèrent dans l’ombre. ARTE propose ce mardi à 20h55 une plongée inédite au cœur d’un monde secret où on évalue froidement le prix de la vie humaine.

Document de Rémi Lainé, co-écrit avec Dorothée Moisan.

Chaque année dans le monde, 30 000 personnes sont la cible d’enlèvements, motivés dans 99 % des cas, par le seul appât du gain. Autrefois réservés aux hommes d’affaires et aux multinationales, les contrats « kidnap & ransom » couvrent désormais les journalistes, sportifs, ONG et simples particuliers, faisant fructifier en coulisses les compagnies d’assurance et les sociétés de sécurité privée avec lesquelles elles collaborent.

Au cours d’une investigation obstinée de trois ans, Rémi Lainé est parvenu à démêler l’écheveau de ce réseau mondial aussi secret que lucratif, en recueillant – souvent pour la première fois – les témoignages d’assureurs et de négociateurs. Au Venezuela, pays le plus touché au monde par les prises d’otages il a pu suivre, en direct, les grandes étapes des pourparlers entre les ravisseurs d’un jeune homme et son père, conseillé par l’ex-directeur de la police judiciaire reconverti comme négociateur. Parallèlement, il a rencontré au Danemark le journaliste Jeppe Nybroe, enlevé à la frontière libano-syrienne, qui a assisté à l’intégralité de la négociation de sa rançon, ainsi que le professionnel qui a mené cette mission périlleuse.

De la City à Caracas, de New York à Mogadiscio, ce film pénètre les arcanes d’un business en pleine expansion, entre contrats cousus main et constitution d’une police privée sans frontières, et met en lumière son impact sur les pays particulièrement exposés, où les pauvres deviennent des cibles faciles quand les plus aisés se barricadent.

Enquête sur le business des otages, ce mardi soir sur ARTE.

Rémi Lainé :

"Enfant, j’ai vécu en Amérique latine, où mon père construisait des usines Peugeot. J’avais 10 ans, en 1973, quand un de ses plus proches collègues a été enlevé à Buenos Aires par un groupe de guérilla d’extrême gauche. Il a été libéré moyennant le versement d’une forte rançon. J’ai rencontré le journaliste Jean-Louis Normandin, prisonnier au Liban en 1986-1987, à son retour de captivité. Lorsque Florence Aubenas, une amie, a été enlevée en Irak en 2005, j’ai suivi l’affaire de très près. J’ai toujours été hanté par les histoires d’otages, et le livre de Dorothée Moisan Rançons – Enquête sur le business des otages (Fayard) a ravivé tout cela. Il constitue la base de ce film, dont tout le monde nous disait qu’il était impossible à faire.

Notre point de départ, c’est le «kidnap & ransom» (K & R), une assurance ultra- confidentielle et en pleine expansion qui garantit, entre autres, les services d’un négociateur en cas d’enlèvement. Le secret est une religion. Trois tabous prédominent : qui est assuré, le montant des rançons et l’identité des négociateurs. Or, je tenais à filmer à visage découvert et je rêvais l’impossible : suivre une partie d’une négociation. Côté assureurs, j’ai pu approcher un Britannique et une Américaine qui m’ont éclairé sur les contrats K & R. Côté négociateurs, certains avaient laissé entendre qu’ils participeraient au film, mais lorsque j’ai voulu les suivre sur le terrain, ils ont reculé. Ils ont leurs raisons : notre premier contact au Venezuela s’est rétracté lorsqu’on lui a rappelé le sort d’un collègue mexicain éliminé après la révélation de son identité. La situation s’est débloquée grâce à David Hornus, un Français qui travaille pour des compagnies d’assurance américaines. Il croyait au projet et pensait qu’il pouvait contribuer à faire passer le message que la réponse aux kidnappings dans les zones à risques ne peut être du ressort exclusif des États dont les ressortissants sont victimes d’enlèvements. Mais il a fallu des mois d’approches et de discussions pour établir la confiance."

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article