Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le téléfilm inédit Oblomov, avec Guillaume Gallienne, le 25 octobre sur ARTE.

Le téléfilm inédit Oblomov, avec Guillaume Gallienne, le 25 octobre sur ARTE.

Après avoir joué le rôle d’Oblomov une centaine de fois à la Comédie-Française, Guillaume Gallienne a réalisé son adaptation audiovisuelle pour ARTE. Diffusion le mercredi 25 octobre à un horaire très tardif, 23h30.

Épopée subtile de l’histoire et du cinéma russes, ce classique de la littérature interprété avec maestria par la troupe de la Comédie-Française est un huis-clos métaphysique révélateur des tourments de l’âme humaine, indique le futur diffuseur.

Dans un cinéma en ruine, à l’image de son esprit, Oblomov ne vit qu’à l’horizontale. Confiné sur sa méridienne et dans sa robe de chambre, ses jours s’écoulent à donner à la paresse ses lettres de noblesse. Il rêve de son domaine « Oblomovka », le paradis perdu de son enfance. Pourtant, la nécessité de déménager, l’arrivée de son ami Stolz et la passion pour la jeune Olga éveillent un instant son envie d’appartenir au monde. Mais Oblomov peut-il encore sortir de sa léthargie ? Osera-t-il aimer ? 

Guillaume Gallienne : "Avec mes camarades du Français, j’ai joué pendant deux ans le rôle-titre une centaine de fois. Lorsque l’idée de ce film pour ARTE a germé, je me suis manifesté auprès d’Éric Ruf, notre administrateur, pour le réaliser. Après m’avoir demandé un temps de réflexion, il m’a laissé relever ce qui est un beau pari pour moi. Au-delà du plaisir du texte et du jeu, j’avais à cœur de donner vie à l’écran au petit théâtre mental, empli de classiques de la littérature et du cinéma russes, que je me faisais à chaque représentation. Je trouvais aussi très stimulant de tourner dans un format cinéma – le Scope, idéal pour lmer l’horizontalité – une troupe jouant une pièce pour la télévision et d’abolir ainsi les frontières entre ces trois média. (...) Le cahier des charges fixé par ARTE et la Comédie-Française est strict. Avec Frédérique Moreau, qui m’a assisté sur ce projet, la première de nos difficultés a été d’amputer le texte d’une heure environ, car le film ne devait pas dépasser une heure cinquante. Pour tenir le budget et les quatorze jours de tournage alloués, nous avons dû aussi trouver un décor unique, cette surprenante salle de spectacle de l’ambassade de Roumanie à Paris, où le temps semble s’être arrêté. Nous devions aussi réunir la même distribution que celle de la pièce, ce qui était synonyme de confort pour l’équipe technique."

Avec Yves Gasc, Céline Samie, Guillaume Gallienne, Nicolas Lormeau, Adeline d'Hermy, Sébastine Pouderoux.

Crédit photo © Thierry Valletoux/AGAT Films & Cie

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article