Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 21/12 6h15

Une seconde maison offerte hier pendant Baba Noël, la grande régalade sur C8 (vidéo).

Il y a un an, le dernier Prime de l'année pour l'équipe de Touche pas à mon poste avait donné lieu à une séquence très forte : le gain d'une maison.

Céline, qui élève ses 3 enfants et qui gagnait moins de 700 euros par mois, s'était vue offrir cet énorme cadeau faisant suite à la demande d'un de ses enfants, âgé de 9 ans. 

Les Maisons Pierre communiquaient que cette opération très spéciale, imaginée par la société de production H2O, s’était concrétisée en moins de 15 jours. Après avoir identifié un terrain, l’équipe de TPMP avait fait une sélection parmi les nombreuses demandes de ses téléspectateurs.

Maisons Pierre a entièrement financé l’opération comprenant la construction d’une maison à Melun, le terrain ainsi que les frais de notaire associés. Le terrain et la maison étant concédés sous la forme d’un transfert de propriété à titre gratuit pour que Céline n’ait aucun frais à sa charge.

A l'occasion de la nouvelle édition de Baba Noël, la grande régalade, hier soir sur C8, Michaël Zoltobroda, journaliste au Parisien, est parti rencontrer Céline à Melun.

« La production m’avait averti qu’il allait y avoir des jaloux. Pendant plusieurs mois, mes enfants se sont fait insulter sur Twitter. J’ai dû porter plainte pour harcèlement car j’ai reçu des menaces de mort. Après je m’en fiche. Nous, on est heureux. »

On apprend par ailleurs qu'H2O a ajouté près de 100 000 € d’ameublement. « Ils ont tout acheté, une télé, des tableaux et même nos brosses à dents. Cyril Hanouna est un mec en or. Hors caméra, il m’a même dit que c’était l’un des meilleurs moments de sa carrière ».

Maisons Pierre a réitéré cette belle opération de communication, à en croire l'article : une famille de banlieusards pourrait bien s'installer à la campagne... Vérification hier soir sur C8 avec Audrey :

 

Commenter cet article

raph87 20/12/2017 11:18

Mon dieu, quelle tête de con il a ...