Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 26/04 12h36

La série Stratégie de dictateurs diffusée du 10 juin au 15 juillet.

De Mussolini à Saddam Hussein, les dictateurs ont façonné le monde dans lequel nous vivons. Comment se sont-ils emparés du pouvoir et l’ont-ils conservé ? Comment sont-ils venus à bout des forces qui s’opposaient à eux ? Qu’est-ce qui a provoqué leur chute et l’effondrement de leur régime ?

 

Autant de questions qui sont plus d’actualité que jamais et auxquelles la série documentaire Stratégie de dictateurs répondra sur National Geographic en analysant les stratégies employées par six tyrans du 20e siècle.

 

Diffusion le dimanche 10 juin à 20h40 : Kim Il Sung

"Nous nous pencherons sur les méthodes employées par Kim Il Sung pour faire de la Corée du Nord le pays le plus contrôlé de la planète. Suite à la prise de pouvoir du dictateur en 1950, son régime s’est évertué à modeler les moindres aspects de la vie de ses citoyens, jusqu’à façonner leur perception de la réalité. Aujourd’hui, son petit-fils Kim Jung Un perpétue la tradition familiale en exerçant un pouvoir absolu et en lavant le cerveau des Coréens du Nord afin de leur faire croire qu’ils vivent au paradis et que les Kim sont des dieux." 

 

Diffusion le dimanche 17 juin à 20h40 : Saddam Hussein

"Nous analyserons les stratégies mises en place par Saddam Hussein, simple exécuteur devenu chef suprême de l’Irak. Saddam Hussein a gouverné la nation pendant près d’un quart de siècle en ayant recours à la violence, aux intimidations et à la torture, avant d’être renversé par les forces américaines lors de l’invasion de l’Irak en 2003. Rares sont les dictateurs à avoir occupé une place si importante sur la scène internationale au cours des dernières décennies".

 

Diffusion le dimanche 24 juin à 20h40 : Benito Mussolini

"Nous nous pencherons sur les méthodes employées par le dictateur italien Benito Mussolini pour s’emparer du pouvoir et faire de l’Italie le premier État fasciste. Autoproclamé « Il Duce », ce virtuose de la propagande prononçait des discours emphatiques dans lesquels il prônait une culture fasciste et promettait de rendre à l’Italie la grandeur de la Rome antique. En réalité, il a fondé une dictature basée sur un parti unique et s’est maintenu au pouvoir pendant deux longues décennies".

 

Diffusion le dimanche 1er juillet à 20h40 : Francisco Franco

"Nous étudierons les stratégies du Généralissime Francisco Franco qui a exercé sur l’Espagne un pouvoir absolu pendant 40 ans. Usant de la violence et de la terreur inculquées au cours de la guerre coloniale, Franco a fomenté en 1936 le coup d’État militaire qui a renversé le gouvernement légitimement élu. Il a régné sur le pays jusqu’à sa mort en 1975. Les charniers où reposent ses victimes sont aujourd’hui exhumés." 

 

Diffusion le dimanche 8 juillet à 20h40 : Manuel Noriega

"Nous verrons comment Manuel Noriega est sorti de la pauvreté pour prendre le pouvoir du Panama au cours des années 1980, durant six années mouvementées. Chef du renseignement, il était l’homme le plus craint de la nation. Les liens qu’il a tissés, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, ont fait de lui un homme riche et puissant ainsi qu’un allié de taille des États-Unis dans la région. Il œuvrait en parallèle pour Fidel Castro et pour le cartel de drogue de Medellin, pour ne citer qu’eux".

 

Diffusion le dimanche 15 juillet à 20h40 : Idi Amin

"Comment Idi Amin, d’origine modeste, est-il parvenu à bâtir un empire dictatorial puissant en Ouganda ? L’emploi de la force militaire pour s’emparer du pouvoir politique est une stratégie dont Amin s’est fait l’expert, enseignée par les Britanniques lorsqu’il était soldat dans l’armée coloniale. Grâce à un savant mélange de charme populiste et d’extrême violence, renforcé par le soutien d’un État policier, Idi Amin est resté à la tête de l’Ouganda pendant huit ans."

Commenter cet article

Bouchoul 29/06/2018 17:58

On attend avec impatiente des documentaires sur les dictateurs nord africains. Des assassins, meurtriers et surtout des corrompus. Alors, faut pas les épargner. Merci.