Festival de Cannes 2018 : le palmarès complet d'un cru jugé décevant.

Festival de Cannes 2018 : le palmarès complet d'un cru jugé décevant.

Fin d’une édition de Cannes qui visiblement ne restera pas dans les mémoires, tant du côté de la sélection que du côté des stars internationales présentes. Les grands réalisateurs ont brillé par leur absence, les films par leur ennui, écrit Bertrand de Saint Vincent dans Le Figaro.

 

Les jurés étaient la comédienne et productrice australienne Cate Blanchett, Chang Chen (Acteur, chinois), Ava DuVernay (Scénariste, réalisatrice, productrice, américaine), Robert Guédiguian (Réalisateur, scénariste, producteur, français), Khadja Nin (Auteur, compositeur, interprète, burundaise), Léa Seydoux (Actrice, française), Kristen Stewart (Actrice américaine), Denis Villeneuve (Réalisateur, scénariste canadien), Andrey Zvyagintsev (Réalisateur, scénariste russe).

 

Palme d'or du court-métrage : ALL THESE CREATURES de Charles Williams (Australie)

Caméra d'or (qui récompense un premier long-métrage) : GIRL de Lukas Dhont (Belgique)

Prix d'interprétation féminine : Samal Yeslyamova dans le film russe AYKA, réalisé par Sergey Dvortsevoy

Prix d'interprétation masculine : Marcello Donte dans le film italien DOGMAN de Matteo Garrone

Palme d'or spéciale : accordée à Jean-Luc Godard. Pour sa contribution au cinéma. Film présenté : LE LIVRE D'IMAGE

Meilleur scénario, ex-aequo : LAZZARO FELICE d'Alice Rohrwacher (Italie) & THREE FACES de Jafar Panahi (Iran)

Prix de la mise en scène :  ZIMNA WOJNA (COLD WAR) de Pawel Pawlikowski (Pologne)

Prix du jury : CAPHARNAÜM de Nadine Labaki (Liban)

Grand Prix du jury : BLACKKKLANSMAN de Spike Lee (USA)

Palme d'or : 5ème palme japonaise, MANBIKI KAZOKU de Kore-Eda Hirokazu

 

Repartent bredouilles :

UNDER THE SILVER LAKE de David Robert Mitchell

BUH-NING (BURNING) de Lee Chang-Dong

ASH IS PUREST WHITE de Jia Zhang-Ke

LES FILLES DU SOLEIL d'Eva Husson

PLAIRE AIMER ET COURIR VITE (SORRY ANGEL) de Christophe Honoré

NETEMO SAMETEMO (ASAKO I & II) de Ryusuke Hamaguchi

EN GUERRE de Stéphane Brizé

TODOS LO SABEN (EVERYBODY KNOWS) d'Asghar Farhadi

YOMEDDINE de A.B Shawky

LETO (L’ÉTÉ) de Kirill Serebrennikov

UN COUTEAU DANS LE CŒUR du Français Yann Gonzalez

AHLAT AGACI (THE WILD PEAR TREE ) du Turc Nuri Bilge Ceylan

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
D
En effet, palmares étonnant. Absence de "L'été".
Répondre