Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une nuit François Ozon le 27 septembre avec 4 films à la suite.

Une nuit François Ozon le 27 septembre avec 4 films à la suite.

Nuit François Ozon le jeudi 27 septembre sur Ciné+ Club, avec cette programmation :

 

20H45 FRANTZ

Une petite ville allemande, au lendemain de la Première Guerre Mondiale. La guerre a fait des millions de morts, creusé les visages et vidé les cœurs. Anna vient se recueillir quotidiennement sur la tombe de son fiancé, Frantz Hoffmeister, mort sur le front, en France. Un jour, elle découvre qu’un Français vient, lui aussi, de déposer des roses sur sa tombe. Elle cherche à savoir qui est cet homme, et quel lien il avait avec son bien-aimé. Il s’appelle Adrien Rivoire, arrive de Paris et souhaite s’entretenir avec le docteur Hans Hoffmeister, le père de Frantz. Le jeune homme est prié de quitter les lieux. Sa présence bouleverse le vieil homme mais aussi nombre des habitants du village, encore meurtris par la défaite de leur pays.

Avec Pierre Niney (Adrien), Paula Beer (Anna), Ernst Stötzner (Hoffmeister), Marie Gruber (Magda), Johann von Bülow (Kreutz).

 

22H35 8 FEMMES

Dans les années 1950, dans une grande demeure bourgeoise à la campagne, une famille s'apprête à fêter Noël. Mais un drame se produit : le maître de maison est assassiné. Les huit femmes présentes dans la maison, et proches de la victime, sont présentes. L'une d'elles est forcément la coupable.

Avec Isabelle Huppert, Catherine Deneuve, Fanny Ardant, Ludivine Sagnier, Emmanuelle Béart.

 

00H25 SWIMMING POOL

Sarah Morton, auteure anglaise de polars à succès, se rend en France dans le Lubéron, dans la maison de son éditeur, pour se reposer et travailler. Mais une nuit, Julie, la fille française de l'éditeur, débarque dans la maison et vient perturber la quiétude de la romancière...

Avec Ludivine Sagnier, Charlotte Rampling, Charles Dance, Marc Fayolle, Jean-Marie Lamour.

 

02H05 SITCOM

Une famille bourgeoise mène une vie tranquille dans un pavillon de banlieue parisienne jusqu'au jour où le père, Jean, ingénieur, ramène la maison un rat de laboratoire. Dès lors, tout bascule : Nicolas, le fils, révèle son homosexualité et tombe dans les bras du mari de la bonne ; Sophie, la fille, tente de se suicider et la mère se laisse dépasser par les événements...

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article