Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Enfants des rues à Haïti : 2 documents à voir sur France Ô ce mercredi soir.

Enfants des rues à Haïti : 2 documents à voir sur France Ô ce mercredi soir.

Il y a deux ans, en novembre 2016, France Ô avait programmé un document inédit, puissant, de Daniel Grandclément : Les enfants du port. Un film consacré aux milliers d'enfants abandonnés, survivant dans les rues, après l'effroyable tremblement de terre qui a provoqué 230 000 victimes en 2010. 

Rediffusion ce mercredi à 20h45 de ce document primé au Festival international du grand reportage d'actualité. Puis, à 21h45, programmation du film documentaire inédit Les enfants du port : survivre.

L'écrivain et journaliste Daniel Grandclément  est retourné à Port-au-Prince et a retrouvé des enfants des rues qu’il avait filmés lors de son premier voyage.

Mail du père Fan Fan envoyé à Daniel Grandclément en novembre 2017 : « Bonjour Monsieur Daniel, comment vas-tu ? Je t'écris pour te demander ton aide pour pouvoir remettre l'école en fonction parce que mercredi dernier un incendie s'est déclaré à l’établissement. Il a causé la mort de 4 handicapés, grâce à Dieu, Idson s'en est sorti. Alors j'espère que tu vas pouvoir nous aider de n'importe quel moyen. J'espère que Dieu touchera ton cœur. »

La réponse de Daniel Grandclément : J’ai pensé « encore ! » et puis j’ai eu honte. Le père Fan Fan dirige une école accueillant des enfants à Port-au-Prince, la capitale d’Haïti. Un grand nombre de ses pensionnaires ont été abandonnés dans les rues par leurs parents. C’est son interview ou plutôt sa lamentation qui terminait Les Enfants du port, le film que j’ai réalisé pour Investigatiôns en 2016. Son témoignage avait bouleversé les téléspectateurs. Depuis, il m’a demandé, de nombreuses fois, un soutien financier. Un soutien que je lui ai accordé à hauteur de mes moyens. Le Père compte parmi ses pensionnaires le petit Idson, l’enfant que j’ai suivi pendant plusieurs mois. Pour le film, j’avais aussi enregistré les mésaventures d’un autre handicapé, Richie, allant même jusqu’à participer à l’achat d’un fauteuil roulant pour l’aider. Le courrier du père Fan Fan m’a remis brutalement en mémoire le visage des deux enfants. Qu’étaient-ils devenus ? Je savais qu’Idson avait fugué pendant plusieurs semaines dans la forêt proche de la frontière dominicaine avant de retrouver la pension. Je savais aussi que Richie avait eu maille à partir avec la police. Je savais enfin que l’on découvre toujours autant de cadavres de petits enfants dans les tas d’ordures qui encombrent les rues. Peut-être le sort leur avait-il enfin été favorable. Peut-être avaient-ils désormais une toute petite chance de s’en sortir, de vivre comme les autres enfants ?...

Crédit photo © Ligeria Production

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
T
Bonjour, j'ai vue le documentaire qui est terrible notamment la situation des enfants. Je voudrais savoir si vous savez ce qu'il res devenu le petit bonhomme handicapé chez une femme . Merci
Répondre