Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plateau du Téléthon place de la Concorde, sous une grande bulle : un plan B se prépare.

Plateau du Téléthon place de la Concorde, sous une grande bulle : un plan B se prépare.

France Télévisions joue de malchance alors que le plateau a été monté sous une grande bulle place de la Concorde, près du jardin des Tuileries. Un lieu où doit se concentrer une bonne partie des directs vendredi et surtout samedi.

Mais sans grande surprise selon Le Parisien, la Préfecture de police est en passe d'interdire à France Télévisions de faire l'émission à cet endroit, au moins samedi. Pour des raisons de sécurité évidentes, au vu d'une nouvelle éventuelle manifestation.

Il est évidemment trop tard pour déplacer ce Barnum, d'où ce plan B : les directs du samedi auraient lieu dans un petit studio au sous-sol de France Télévisions. Quant au Prime du samedi, il pourrait avoir lieu dans le studio où est tourné L'émission politique.

Mise à jour avec ce communiqué de France Télévisions :

France Télévisions, partenaire historique du Téléthon pour la 32ème édition, s'engage et réaffirme plus que jamais son soutien, aux côtés de l'AFM-Téléthon, à toutes celles et ceux qui attendent et espèrent que la recherche avance et fasse reculer les maladies.

La 32ème édition du Téléthon se déroulera les vendredi 7 et samedi 8 décembre avec Pascal Obispo comme Parrain.
Pour des raisons de sécurité, France Télévisions, assurera les 30 heures du Téléthon en direct des studios de France Télévisions en région parisienne.

Rendez-vous donc dès vendredi 7 décembre à 18h45 sur les chaînes du groupe France Télévisions pour le 32ème Téléthon avec Pascal Obispo, parrain de l’édition 2018.

Crédit photo © Gilles Scarella - France 2.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article