Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Madagascar, une déforestation sans précédent : document inédit ce mercredi soir.

Ce mercredi 30 janvier à 20h55 sur France Ô, direction Madagascar, qui connaît une déforestation sans précèdent.

Selon certaines études, Madagascar aurait perdu plus de 50% de sa surface forestière originelle. Dans un pays où 80% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, les considérations écologiques passent souvent au second plan. Pourtant, les problèmes socio-économiques et environnementaux sont intimement liés sur la grande île.

Madagascar, une déforestation sans précédent : document inédit ce mercredi soir.

Dans les campagnes comme dans les villes, plus de 90 % de la population malgache utilise le bois et le charbon pour se chauffer. La surexploitation de la filière bois et la destruction des zones forestières engendrent aujourd’hui des conséquences inattendues sur la sécurité alimentaire du pays.

Ce documentaire réalisé par Alex Muntz part à la rencontre des pêcheurs du plus grand lac du pays, confrontés à la pression croissante des riziculteurs. Autrefois considérée comme le grenier à blé du pays, la région du lac Alaotra souffre aujourd’hui d’un constant ensablement dû à la disparition des forêts en amont. Dans l’impossibilité de cultiver leurs champs, les paysans investissent les zones marécageuses dont l’asphyxie progressive provoque des tensions économiques pour tous les habitants.

Si les cultures vivrières sont touchées de plein fouet par la déforestation, certaines cultures d’exportation en sont également victimes. Vous découvrirez une planteuse de vanille confrontée à l’explosion des prix du marché. Une situation qui n’est pas étrangère au trafic des bois précieux dans la région, comme l’expliquent certains acteurs de ce trafic qui se déroule au cœur des Parcs nationaux et des Aires protégées du pays.

Autre fléau qui pèse sur les aires protégées, les phénomènes de ruées minières qui s’opèrent régulièrement dans l’île. À l’annonce de la découverte de pierres précieuses dans une forêt protégée, des milliers de personnes accourent pour retourner son sol, persuadées de pouvoir échapper à la misère.

La survie de l’environnement et celle de la population ne sont pourtant pas incompatibles. L’initiative du GERP dans la forêt de Maromizaha en est un exemple. L'équipe de ce documentaire est allée à la rencontre de ses protagonistes pour découvrir l’éventail de solutions mis à la disposition du millier de villageois qui profitent du projet. 

Crédit photo et production Mémento.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
Bonjour,l'homme ne respecte plus la nature et un jour viendra que la planète se retournera contre l'homme,je ne serais plus la pour le voir,mais,ce qui me met hors de moi c'est que mes petits enfants subiront la bêtise monstre de l'homme en déboisant.Les forets c'est notre vie à tous.
Répondre