Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Thierry Ardisson face à l'intéressée : "Les leçons de Charline Vanhoenacker, je n'en ai rien à foutre" (Vidéo).

Thierry Ardisson face à l'intéressée : "Les leçons de Charline Vanhoenacker, je n'en ai rien à foutre" (Vidéo).

Règlement de compte dans la matinale de France Inter ce mardi matin.

Thierry Ardisson était l'invité de Léa Salamé, et dans le studio se trouvait l'humoriste Charline Vanhoenacker. Celle qui déclarait dans Le Parisien Dimanche être ravie de l'arrêt des Terriens sur C8, "car c’était très putassier. « Les Terriens » comme « On n’est pas couché » n’existeraient pas en Belgique".

L'homme en noir du PAF en a profité pour répliquer, soulignant notamment qu'il n'y a pas de quoi se réjouir de voir cent personnes au chômage :

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
leblogtvnews.com

Actu des médias par 2 passionnés, amateurs. Et tweets perso.
Voir le profil de leblogtvnews.com sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
Ardisson était l'homme à abattre,il disait tout ce que les autres journalistes n'osaient pas dire.Sur une chaîne il a fait la fête à notre Président Macron,tout ce qu'il disait l'homme en noir était d'une vérité qui n'était pas bonne à dire et pourtant tout était vrai et limpide.
Répondre
J
"L'homme en noir du PAF en a profité pour répliquer, soulignant notamment qu'il n'y a pas de quoi se réjouir de voir cent personnes au chômage"<br /> <br /> Certes mais sous couvert de cet argument, il ne faudrait jamais arrêter aucune émission et surtout cela ne doit pas être l'excuse pour ne pas parler de la qualité des émissions.
Répondre
Q
Jubilatoire, car j'ai la nette impression que Charline (idem pour son compère) a la tête qui explose suite aux très bons résultats de sa quotidienne sur France Inter. Si ça peut la faire redescendre.
Répondre
M
Charline a aussi un bon boulard. Il a bien fait de la remettre à sa place.
Répondre
J
Oh qu'elle était mal à l'aise !<br /> Mais sacré boulard d'Ardisson tout de même.
Répondre